L'Allemagne prend la tête d'une nouvelle brigade de l'OTAN en Lituanie

Access to the comments Discussion
Par Euronews
La ministre allemande de la Défense Christine Lambrecht et son homologue lituanien Arvydas Anusauskas, à sa gauche, Lituanie, le 8 octobre 2022
La ministre allemande de la Défense Christine Lambrecht et son homologue lituanien Arvydas Anusauskas, à sa gauche, Lituanie, le 8 octobre 2022   -   Tous droits réservés  Mindaugas Kulbis/Copyright 2022 The AP. All rights reserved.

La ministre allemande de la Défense Christine Lambrecht s'est rendue samedi en Lituanie pour inaugurer le quartier général d'une nouvelle brigade, dans le cadre du renforcement du flanc oriental de l'OTAN.

À la tête d'un groupement tactique de 1500 stationnés en Lituanie depuis 2017, l'Allemagne va affecter 3 000 à 5 000 hommes supplémentaires, qui procèderont à des exercices réguliers dans un système de rotation. L'état-major de commandement, lui, est amené à rester en permanence sur place.

Trois autres groupements tactiques multinationaux de l'OTAN ont été mis en place en Lettonie, en Estonie et en Pologne en réaction à l'annexion de la péninsule de Crimée en 2014.

Cette nouvelle brigade affectée à la Lituanie "est déployable en Lituanie dans les dix jours. Dix jours. C'est très rapide" s'est satisfait le ministre lituanien de la Défense Arvydas Anusauskas, précisant que "dans le cas de l'Ukraine_, l'information sur la concentration des forces russes à la frontière était connue depuis près de 90 jour_s".

Ce renforcement du flanc oriental de l'OTAN, demandé par les États Baltes et la Pologne dès l'invasion russe de l'Ukraine en février, a été acté en juin lors du sommet de l'Alliance Atlantique à Madrid.

En août, Berlin avait envoyé quelques cargaisons de chars et d'autres équipements en Lituanie pour renforcer sa présence. Depuis l'offensive de Moscou, quatre nouveaux groupements tactiques ont été mis en place en Bulgarie, en Hongrie, en Roumanie et en Slovaquie.