This content is not available in your region

L’Ukraine annonce avoir repris à la Russie la ville de Balakliia

Access to the comments Discussion
Par AFP
euronews_icons_loading
Volodymyr Zelensky à Izioum repris par les forces ukrainiennes, le 14 septembre 2022
Volodymyr Zelensky à Izioum repris par les forces ukrainiennes, le 14 septembre 2022   -   Tous droits réservés  Volodymyr Zelensky / Telegram

La contre-offensive de l'armée ukrainienne poursuit sa progression. Volodymyr Zelensky a annoncé, dans la soirée du jeudi 8 septembre, que ses forces avaient repris à l’armée russe la ville de Balaklia, dans la région de Kharkiv, dans le nord-est du pays.

Dans le sud et l’est de l’Ukraine, depuis le début du mois de septembre, les forces de Kyiv ont repris plus de 8000 km² jusque-là occupés par l’armée russe. Balakliia, une ville du nord-est de l'Ukraine, dans la région de Kharkiv, est l'une des dernières reconquêtes de l'armée ukrainienne. Après sa visite à Izioum, le président Volodymyr Zelensky s'y est rendu personnellement à Balakliia pour récompenser les soldats qui ont pris part aux combats.

En plus de conquêtes annoncées dans la région de Kharkiv, l'armée ukrainienne assure avoir repris des territoires et des localités contrôlées par Moscou. "Les unités militaires ont pénétré les défenses ennemies sur une profondeur de 50 kilomètres. Au cours des opérations actives menées dans la direction de Kharkiv, plus de vingt localités ont été libérées", a annoncé lors d'une conférence de presse Oleksi Hromov, un haut responsable de l’état-major ukrainien.

Kryvyï Rih menacée d'inondation

Au même moment, la présidence ukrainienne, par la voix du chef adjoint de l’administration présidentielle Kyrylo Tymochenko, a indiqué que la ville de Kryvyï Rih, dans le centre du pays, était menacée d’inondations après une frappe russe ayant endommagé des infrastructures hydrauliques et provoqué la crue de la rivière toute proche. "Au point d’impact, on observe un débit d’eau de 100 m3 par seconde, ce qui représente un grand volume. Le niveau de l’eau de la rivière Inhoulets change toutes les heures", a-t-il déclaré.

Post de Volodymyr Zelensky: "Cette fois, des frappes de missiles sur des structures hydrauliques et une tentative d'inondation de Kryvyi Rih. Tout ce que les occupants peuvent faire, c'est semer la panique, priver les gens de lumière, de chauffage, d'eau et de nourriture."

Vladimir Poutine au Sommet de l’Organisation de Coopération de Shangaï

Vladimir Poutine et Xi Jinping participent quant à eux au Sommet de l’Organisation de Coopération de Shangaï à Samarcande, en Ouzbékistan… Les deux chefs d’état doivent également discuter ensemble de la guerre en Ukraine. Jusqu’à présent, Pékin refuse de condamner les actions de Moscou.