Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Vins volcaniques, fromage et bananes : les meilleures saveurs des Canaries

Par Cristina Giner
euronews_icons_loading
Here We Grow
Here We Grow   -   Tous droits réservés  euronews

Les îles Canaries, un paradis de nature aux conditions extrêmes, offrent des produits gastronomiques de très grande qualité et des paysages fascinants. À Lanzarote, Fuerteventura et La Palma, le climat est doux, mais cultiver est un défi. En témoignent leurs pâturages arides, leurs vignobles volcaniques et leurs plantations de bananes dominant des falaises de lave.

Notre périple canarien débute sur les terres des vins d'appellation d'origine protégée Lanzarote. Ses "montagnes de feu" sont entrées en éruption il y a 300 ans et ont dévasté une partie de l'île. Aujourd'hui, nous découvrons un paysage lunaire où la viticulture a été préservée. Les cendres sont devenues un sol fertile grâce à une technique de culture ingénieuse. Des murs en arc de cercle protègent les vignes du vent.

Des vignes anciennes qui donnent aux crus, une note salée

"Le vigneron creuse jusqu'à ce qu'il atteigne le sol superficiel en enlevant la couche de cendres volcaniques et cela permettra d'éviter l'évaporation des pluies faibles qui tombent en hiver," explique Jorge Rodríguez Alonso, viticulteur de la Bodega El Grifo.

Jorge Rodríguez Alonso prend soin de ces pieds qui datent du XIXe siècle. À cette époque, la plupart des vignobles européens avaient été ravagés par la prolifération d'un insecte tueur. Jorge nous montre sur ses parcelles, un pied de vigne qui date de 200 ans. "Aux Canaries, on en a encore de très anciens parce que le fameux phylloxéra n'est pas arrivé jusqu'ici," fait-il remarquer.

Le cépage blanc, la Malvoisie volcanique, est typique de Lanzarote. Les vins volcaniques sont les fleurons de ce territoire si particulier. Les amateurs vantent leur fraîcheur vivifiante et leur note salée. "Pour l'appellation Vin de malvoisie volcanique sec, on veut que toute la salinité de notre vignoble s'exprime à la dégustation," souligne-t-il.

Le fromage de chèvre primé de Fuerteventura

Fuerteventura est le berceau du fromage de chèvre Majorero. Cette île aride et volcanique est un habitat parfait pour ces chèvres, une race indigène très adaptée aux terres sèches et au climat rude.

Le lait frais local donne des fromages traditionnels primés dans le monde entier et hérités des civilisations indigènes.

euronews
Les chèvres Majorera, une race indigène dont le lait sert à la fabrication du fromage Majoreroeuronews

Aujourd'hui, leurs producteurs misent sur un modèle durable. "Nous avons mis en place un plan stratégique de durabilité depuis quelques années, principalement axé sur les économies d'énergie : à terme, 50 % de notre consommation proviendra des énergies renouvelables," décrit Esteban Alberto, PDG de l'entreprise Maxorata. "Nous numérisons aussi l'ensemble du fonctionnement de notre usine," renchérit-il.

Au-delà de la numérisation, la fabrication du premier fromage de chèvre espagnol à avoir obtenu une appellation d'origine protégée (AOP) exige à la fois, expertise et savoir-faire artisanal.

Depuis, les distinctions se sont accumulées. Les fromages d'Esteban ont reçu plus de mille prix nationaux et internationaux.

Esteban Alberto nous invite à les déguster : "Vous noterez sa texture crémeuse, avec des notes de caramel et de café. C'est ce qui en fait un produit unique".

Les bananes de La Palma sont "uniques au monde"

Sur l'île de La Palma surnommée “La Isla Bonita”, nous découvrons une plantation de bananes bordée de falaises de lave, avec ses terrasses traditionnelles.

Les îles Canaries font pousser plus de la moitié des bananes consommées en Europe. Leur production est la seule au monde à faire l'objet d'une indication géographique protégée (IGP).

"C'est une culture très traditionnelle, tout le travail est fait à la main et comme nous sommes des producteurs européens, nous devons respecter des exigences environnementales très strictes," nous explique au milieu des bananiers, Esther Dominguez, responsable du département technique de l'association des organisations de producteurs ASPROCAN. "Tout cela, ainsi que les soins apportés par les producteurs, nous permet d'avoir un produit unique au monde," assure-t-elle.

euronews
Les plantations de bananes en terrasses sur l'île de La Palmaeuronews

Les bananiers ressemblent à des arbres, mais en réalité, ce sont des plantes qui poussent à partir de rhizomes. Chaque plante mère développe plusieurs branches, mais un seul régime de bananes.

La récolte se fait tout au long de l'année. La Dwarf Cavendish est la principale variété cultivée.

Cueillies quelques jours avant leur arrivée sur les étals européens, les bananes canariennes voyagent bien moins longtemps que leurs homologues caribéennes par exemple. Ce qui signifie moins d'émissions liées au transport...

Journaliste • Cristina Giner