PUBLICITÉ

Ouragan Julia : vents violents et pluies intenses au Nicaragua

Cette image satellite du samedi 8 octobre 2022 montre la tempête tropicale Julia, en bas à droite, à 16 heures.
Cette image satellite du samedi 8 octobre 2022 montre la tempête tropicale Julia, en bas à droite, à 16 heures. Tous droits réservés Photo : NOAA (via AP)
Tous droits réservés Photo : NOAA (via AP)
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'ouragan Julia a frappé la côte caraïbe du Nicaragua dimanche à l'aube avant de pénétrer dans son territoire, selon le Centre national américain des ouragans (NHC) et les autorités locales.

PUBLICITÉ

L'ouragan Julia a frappé la côte caraïbe du Nicaragua dimanche à l'aube avant de pénétrer dans son territoire, selon le Centre national américain des ouragans (NHC) et les autorités locales.

"Les données satellite et radar du Nicaragua montrent que l'œil de (l'ouragan) Julia a touché terre au Nicaragua le long de la côte près de la Lagune des Perles" dimanche a 07h15 GMT, a publié sur son compte Twitter le NHC.

L'ouragan avait atteint, au moment de toucher terre, une vitesse de 136 km/h, selon la même source.

Julia était devenue un ouragan avec des vents soutenus de 120 km/h à son passage près des îles de San Andres et Providencia, qui complètent avec Santa Catalina un archipel colombien d'environ 48 000 habitants en mer des Caraïbes.

Des vents violents et des pluies intenses ont commencé à frapper la ville et la région autonome de Bluefields, dans la côte caraïbe du Nicaragua (est) vers minuit, selon des photographes de l'AFP.

Des toits de tôle arrachés et des chutes d'arbres ont été rapportés alors que la ville de Bluefields n'avait plus d'électricité, selon les médias officiels.

Après avoir traversé le territoire du Nicaragua, Julia devrait atteindre l'océan pacifique sous la forme d'une tempête tropicale, selon les prévisions du NHC.

Fin 2020, les ouragans Eta et Iota ont frappé l'Amérique centrale, faisant au moins 200 morts et autant de disparus, et des dégâts estimés à plusieurs millions de dollars.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'ouragan "Nicole" a touché terre en Floride

Inondations au Brésil : au moins 66 morts et 101 disparus

Kenya : la rupture d'un barrage provoque la mort d'au moins 45 personnes