Cet article n'est pas disponible depuis votre région

GP Explorer : la course automobile 100% youtubeurs et streamers qui dépoussière les Grands Prix

Access to the comments Discussion
Par Valentine Hullin
Les 22 pilotes après le dernier entraînement avant la course du 08 octobre
Les 22 pilotes après le dernier entraînement avant la course du 08 octobre   -   Tous droits réservés  Squeezie - Lucas Hauchard   -  

Pour eux, c'est un pari réussi. Ce samedi 8 octobre, ils étaient 22 sur la ligne de départ du "GP Explorer", tous streamers ou youtubeurs. La course de Formule 4 organisée au Mans dans le nord-ouest de la France par Squeezie, le vidéaste français le plus suivi, a réuni 40 000 spectateurs autour du mythique circuit Bugatti et 1 million de personnes derrière leur écran sur la plateforme Twitch, un record.

Tout a commencé officiellement le 5 avril dernier quand Squeezie, le premier créateur digital francophone sur YouTube cumulant plus de 17,4 millions d'abonnés) a annoncé en direct sur Twitch la création du "Grand Prix Explorer", la première compétition automobile opposant des créateurs de contenus issus de Youtube, Twitch ou encore Instagram. 

Les 22 participants répartis en onze équipes ont alors six mois pour se préparer avant le jour J. Entre tests de réflexe, tests cognitif et exercices pratiques, ils ont tout appris ou presque lors des cinq week-end d'entraînement encadrés par les professionnels de la FFSA Academy qui forment mécaniciens et pilotes. 

Plusieurs ont raconté et documenté ces mois de préparation sur leurs chaînes Youtube, parmi lesquels Amixem (7,8 millions d'abonnés) et son acolyte Etienne Moustache ou encore Sofyan(1,9 millions d'abonnés). 

Les niveaux sont très variés, certains sont passionnés de karting mais la plupart sont amateurs et plusieurs reconnaissent même ne pas avoir le permis B aux premières semaines d'entraînement. C'est pourquoi les organisateurs ont choisi la catégorie de compétition automobile F4 de type monoplace adaptée aux jeunes pilotes de course aspirant professionnels. 

Au-delà des attentes

Ce samedi 8 octobre, il est un peu plus de 17h quand les coureurs s'élancent sur le circuit à environ 220km/h dans leur F4. Finalement, ce sont Sylvain Levy de la chaine "Vilebrequin", Depielo et Etienne Moustache qui se sont hissés sur les trois premières marches du podium après cinq tours de piste. 

La journée a été émaillée par des concerts des artistes français Bigflo & Oli, Myd et Bianca Costa. L’événement a aussi été diffusé en direct sur Twitch entre 8 et 19h. Lors de la course, la barre symbolique du million de spectateurs a été franchi, une première en France. Le streamer ZeratoR va même jusqu'à parler de "jour historique pour Twitch". 

Dépoussiérer une discipline mythique mais critiquée

Bilan carbone élevé, image vieillissante, événements coûteux ("entre 3 et 5 millions d'euros" pour le GP Explorer selon Squeezie), les sports mécaniques font régulièrement l'objet de critiques et peinent parfois à attirer le jeune public. Les 24h du Mans et l'Automobile club de l'Ouest co-organisateurs du GP Explorer espéraient aussi séduire de nouveaux futurs pilotes. 

En mars 2019, la série documentaire "Formule 1 : Pilotes de leur destin" co-réalisée par Netflix et la Formula One Management (chargée de la diffusion et promotion de la F1) avait aussi convaincu massivement, de quoi s'interroger sur l'avenir des sports motorisés à qui l'on promet souvent une fin certaine et proche.