EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Nouvelle-Zélande : taxer les pets de vache ? Un projet sérieux et controversé

Vaches en Nouvelle-Zélande, archives 2018
Vaches en Nouvelle-Zélande, archives 2018 Tous droits réservés Mark Baker/Copyright 2018 The AP. All rights reserved
Tous droits réservés Mark Baker/Copyright 2018 The AP. All rights reserved
Par euronews avec AFP
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La Nouvelle-Zélande a dévoilé mardi son projet de taxer les émissions de gaz à effet de serre des animaux d'élevage pour lutter contre le changement climatique.

PUBLICITÉ

Taxer les pets de vache c'est la proposition inédite et controversée du gouvernement néo-zélandais pour lutter contre le changement climatique.

Le projet prévoit que les agriculteurs paient pour les émissions de gaz à effet de serre de leurs animaux, tel le méthane contenu dans les pets mais aussi dans les rots du bétail, ou encore le protoxyde d'azote contenu dans leur urine.

Les gaz naturellement émis par les 6,2 millions de vaches néo-zélandaises figurent parmi les plus gros problèmes environnementaux du pays. 

La Première ministre Jacinda Ardern a déclaré que cette taxe serait la première de ce type au monde. Le gouvernement espère mettre en place cette taxe d'ici trois ans. Les éleveurs eux, on s'en doute, sont vent debout contre le projet.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Nouvelle-Zélande : au moins 6 morts dans l'incendie d'un hôtel à Welington

Arctique : l'impact du réchauffement climatique sur l'Ile de Baffin

Réchauffement climatique : pourquoi est-il (très) important de préserver les zones humides ?