Pédocriminalité dans l'Eglise au Portugal : "Il n'y a pas eu dissimulation" dit le chef des évêques

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Procession catholique au Portugal
Procession catholique au Portugal   -   Tous droits réservés  PAULO CUNHA/EPA

Au Portugal, le traditionnel pélerinage de Fatima a attiré des dizaines de milliers de fidèles catholiques. Mais il intervient dans un contexte troublé par un nouveau scandale de pédocriminalité au sein de l'église portugaise.

Une commission d'enquête indépendante a mis en lumière des cas d'abus mais aussi des manoeuvres de dissimulation. Parmi les responsables visés, figure le chef des évêques portugais José Ornelas.

Pour autant, ce dernier dit avoir la conscience tranquille. "En mon nom, je peux dire que je ne suis pas inquiet. Si c'était aujourd'hui - avec les informations dont je dispose aujourd'hui, peut-être que les choses seraient différentes.

Mais avec les informations que j'avais à l'époque, les mesures étaient appropriées, il n'y a pas eu de dissimulation, mais plutôt une application des mesures en fonction de ce qui était possible de faire", a-t-il déclaré.

Le président de la conférence épiscopale portugaise est notamment soupçonné d'avoir couvert une affaire de sévices sexuels sur des enfants au Mozambique en 2011. Une enquête de la justice portugaise est en cours sur ce dossier.

Ces derniers mois, plusieurs autres affaires font aussi l'objet d'enquêtes judiciaires à la suite de témoignages de victimes présumées recueillis par la commission indépendante. Jusqu'à présent, 424 témoignages ont été recensés.