EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Guerre en Ukraine : Zaporijjia touchée par des bombardements, situation "difficile" près de Bakhmout

La ville de Zaporijia après les bombardements russes, 15/10/22
La ville de Zaporijia après les bombardements russes, 15/10/22 Tous droits réservés Leo Correa/ AP
Tous droits réservés Leo Correa/ AP
Par euronews avec AFP
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Selon Dmytro Pocishchuk, un résident de Zoporijjia, les bombardements auraient duré environ 15 minutes. Il explique que certains de ses voisins se seraient réfugiés dans le sous-sol de leur immeuble.

PUBLICITÉ

En Ukraine, les habitants de la ville de Zaporijjia se sont réveillés ce samedi matin au son des bombardements russes. Une des frappes russes a touché de plein fouet un parking de la ville, détruisant des voitures et endommageant les bâtiments voisins.

Selon Dmytro Pocishchuk, un résident de Zoporijjia, les bombardements auraient duré environ 15 minutes. Il explique que certains de ses voisins se seraient réfugiés dans le sous-sol de leur immeuble.

"Si l'Ukraine arrête de résister, ces bombardements et ces meurtres vont s'intensifier, nous ne pouvons pas céder à Russie. C'est un pays terroriste", affirme Dmytro Pocishchuk.

Selon les informations provenant du terrain, les frappes russes de ce samedi n'auraient touché aucune infrastructure importante dans la ville de Zaporijjia.

En représailles à l'explosion qui a en partie détruit le pont russe de Crimée, Moscou avait effectué de nombreux tirs de missiles au début de la semaine.

La situation la "plus difficile" près de Bakhmout

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a déclaré samedi que la situation sur le terrain militaire était actuellement la "plus difficile" près de Bakhmout, dans l'est de l'Ukraine.

"Une situation très grave persiste dans les régions de Donetsk et de Lougansk", dans le bassin industriel Donbass, a déclaré M. Zelensky dans son message quotidien. "Le plus difficile est près de Bakhmout, comme les jours précédents. Nous tenons toujours nos positions", a-t-il ajouté.

Les forces séparatistes soutenues par la Russie dans la région ukrainienne de Donetsk ont déclaré jeudi avoir pris deux villages voisins, Opytine et Ivangrad.

Depuis des semaines, les troupes russes pilonnent Bakhmout, une cité qui comptait naguère 70 000 habitants, dans l'espoir de s'en emparer.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La nuit dernière, des attaques de drones russes en Ukraine ont fait six morts et 16 blessés

No Comment : Les frappes aériennes russes endommagent l'hôpital pour enfants de Kyiv

Ukraine : au moins trois morts à Kharkiv, les infrastructures énergétiques de nouveau visées