EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Les images de l'éclipse partielle de soleil vue mardi depuis le continent européen

L'éclipse vue depuis Varsovie en Pologne (25/10/2022)
L'éclipse vue depuis Varsovie en Pologne (25/10/2022) Tous droits réservés Michal Dyjuk/Copyright 2022 The AP. All rights reserved
Tous droits réservés Michal Dyjuk/Copyright 2022 The AP. All rights reserved
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Il s'agit de la seizième éclipse partielle de Soleil depuis le début du siècle, la deuxième cette année.

PUBLICITÉ

Les amoureux du ciel et d’astronomie ont eu droit ce mardi à une éclipse partielle de soleil, un phénomène qui se produit lorsque le soleil, la lune et la terre sont alignés.

Il ne s'agissait pas dans ce cas d'une éclipse totale, la dernière remontant à août 1999. Cette fois, la lune n'a obstrué qu'une partie du disque solaire, insuffisant pour plonger la Terre dans l'obscurité.

Pour l'observer, sans se brûler l’œil, il fallait être muni de lunettes spéciales ou regarder à travers le télescope, comme ici au Kosovo :

"J'avais déjà vu des éclipses solaires à la télévision et sur Internet. C'est la première fois que j'en vois une en vrai. C'est une sensation formidable", dit une spectatrice.

Il s'agit de la seizième éclipse partielle de Soleil depuis le début du siècle, la deuxième cette année.

Elle a démarré en Islande pour s'achever au large de l'Inde après avoir traversé l'Europe, l'Afrique du Nord-Est et le Moyen-Orient.

Pour assister à la prochaine éclipse totale sur Terre, il faudra patienter jusqu'au 12 août 2026.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'éclipse solaire totale observée du Mexique au Canada, en passant par les États-Unis

Les États-Unis relancent la course à l'espace en finançant des entreprises privées

L'alunisseur privé Nova-C s'est élancé vers la Lune