Ukraine : Volodymyr Zelensky évoque les dernières attaques aériennes russes repoussées

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Un avion russe Su-25 tire une roquette lors d'une mission au-dessus de l'Ukraine, le jeudi 27 octobre 2022.
Un avion russe Su-25 tire une roquette lors d'une mission au-dessus de l'Ukraine, le jeudi 27 octobre 2022.   -   Tous droits réservés  Service de presse du ministère russe de la Défense via AP

Bakhmout, dans la région de Donetsk, dans l’est de l’Ukraine, est constamment bombardée par les forces russes mais de nombreux habitants choisissent de rester y vivre. La ville est située près de la ligne de front, où de violents combats font rage.

En difficulté sur le terrain, Moscou continue de passer par les airs. C'est ce qu'a confirmé le président ukrainien Volodymyr Zelensky, lors de son allocution quotidienne, jeudi soir.

"Plus de 30 drones ont été lâchés en deux jours, dit-il. Les défenseurs de notre ciel ont empêché les vautours de l'ennemi de percer à l'intérieur du pays et ont abattu 23 drones Shaheds (de fabrication iranienne). Un missile aérien guidé Kh-59, deux hélicoptères d'attaque Ka-52 et un avion d'attaque Su-25 ont également été détruits. Ces deux derniers jours, la Russie a effectué 4 500 frappes de missiles et plus de 8 000 raids aériens. Mais nous nous battons, nous en abattrons davantage".

Les frappes russes visant des infrastructures énergétiques ont toutefois entraîné la restriction de la consommation d’électricité dans plusieurs régions.

Au sol, les forces ukrainiennes profitent d’un système de déminage efficace pour s’enfoncer dans les territoires repris à l’armée russe.