Israël : de nouvelles élections législatives pour tenter de sortir de l'impasse politique

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP
A g. : Yair Lapid, Premier ministre sortant, à Tel Aviv (01/11/2022) - A dr. : Benjamin Netanyahu, ex-PM, à Jérusalem (01/11/2022)
A g. : Yair Lapid, Premier ministre sortant, à Tel Aviv (01/11/2022) - A dr. : Benjamin Netanyahu, ex-PM, à Jérusalem (01/11/2022)   -   Tous droits réservés  AP Photo

Israël espère sortir enfin de l'impasse politique alors que le pays organise ce mardi les cinquièmes élections législatives en presque quatre ans.

Le retour de Netanyahou ?

6,8 millions d'électeurs étaient appelés aux urnes pour renouveler les 120 sièges du Parlement et donner une majorité à un nouveau gouvernement.

Benjamin Netanyahou, une figure de la droite dure bien connue des Israéliens, espère faire son retour au poste de Premier ministre au sein d'une coalition réunissant les partis ultra-orthodoxes et d'extrême droite.

Accusé de corruption, le président du Likoud a déjà passé plus de douze années au poste de Premier ministre, un record de longévité au pouvoir.

Yaïr Lapid veut confirmer

Face à lui, Yaïr Lapid, l'ex-ministre des Affaires étrangères et Premier ministre depuis trois mois seulement.

Le chef du parti centriste Yesh Atid espère retrouver la majorité qu'il a perdue au Parlement avec une coalition unique réunissant des formations de gauche, du centre, de droite et un parti arabe.

Ce scrutin intervient dans un climat de tensions en Cisjordanie occupée après une série d'attaques anti-israéliennes et des interventions multiples de l'armée. Un contexte qui pourrait favoriser la droite nationaliste.