Elections de mi-mandat aux Etats-Unis : Joe Biden et Donald Trump jouent leur avenir

Un bureau de vote au Brooklyn Museum, à New York, le 08/11/2022
Un bureau de vote au Brooklyn Museum, à New York, le 08/11/2022 Tous droits réservés John Minchillo/Copyright 2022 The AP. All rights reserved.
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les bureaux de vote ont ouvert aux Etats-Unis. Les républicains pourraient reprendre le contrôle du Congrès, une menace sérieuse pour la fin du mandat du président démocrate

PUBLICITÉ

Des élections de mi-mandat cruciales aux Etats-Unis. Les bureaux de vote ont ouvert pour renouveler  l'ensemble de la Chambre des représentants ainsi qu'un tiers du Sénat, et d'autres mandats locaux.

Ce scrutin est traditionnellement défavorable au parti au pouvoir. Et le président démocrate Joe Biden sait qu'il pourrait perdre le contrôle du Congrès, ce qui paralyserait son programme politique pour les deux dernières années de sa présidence.

Face à la perspective de gains importants pour les républicains, il a fait campagne jusqu'à la dernière minute encourageant les démocrates à aller voter et dépeignant ses adversaires comme une "menace pour la démocratie".

Son prédécesseur républicain a également mené une campagne frénétique pour mobiliser ses soutiens. Donald Trump entretient un vrai faux suspense sur sa prochaine candidature pour la présidentielle de 2024. Il a ainsi promis une "très grande annonce le 15 novembre prochain à Mar-a-Lago", sa résidence en Floride.

Les résultats définitifs du vote de ce mardi pourraient ne pas être connus avant plusieurs jours. Concrètement, le scrutin se joue dans une poignée d'Etats clés - les mêmes qui étaient déjà en jeu lors de l'élection présidentielle de 2020.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La loi texane criminalisant l'entrée illégale sur le territoire de nouveau suspendue en cour d'appel

Trump obligé de vendre des biens pour payer une caution de 454 millions de dollars ?

Présidentielle américaine : Joe Biden face Donald Trump, le match retour se précise