Ukraine : intenses combats autour de Bakhmout, Moscou revendique la prise de trois villages

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP
Un missile tiré près de Bakhmout (24/11/22)
Un missile tiré près de Bakhmout (24/11/22)   -   Tous droits réservés  AP Photo/LIBKOS

Les combats continuent de faire rage autour de la ville de Bakhmout, dans l'est de l'Ukraine.

Les équipes médicales ukrainiennes prennent en charge des blessés, transportés de la ligne de front vers les hôpitaux de la ville. Ces derniers jours, les allers-retours se sont intensifiés.

Depuis cet été, l'armée russe essaye de conquérir Bakhmout, une ville de 70 000 habitants, aujourd'hui en partie vidée et détruite par les bombardements. Mais la résistance ukrainienne, associée à un terrain boueux, l'empêchent de faire des avancées significatives. Le ministère russe de la Défense a toutefois revendiqué ce mercredi la prise de trois villages près de Bakhmut.

Après les retraites humiliantes de Kharkiv puis de Kherson, Moscou veut renouer avec des succès miliaires d'ampleur.

En attendant, le Kremlin continue de pointer la responsabilité des Occidentaux dans ce conflit : "La promesse du bloc de l'Atlantique Nord de continuer à fournir une aide à l'Ukraine aussi longtemps que nécessaire, montre que les Occidentaux cherchent l'escalade et la déstabilisation de la situation sur le continent européen", a souligné la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères.

Au bord du Dniepr, le drapeau ukrainien flotte au-dessus des villages récemment abandonnés par l'armée russe. Et les soldats ukrainiens se disent prêts à repousser toute contre-offensive russe : "Ils peuvent essayer de nous attaquer, mais ils ne réussiront pas, car nous sommes là", dit un Ukrainien.

Les militaires ont creusé des tranchées pour se mettre à l'abri des Russes et d'un autre ennemi : le froid, qui est de plus en plus mordant.