Mondial 2022 : liesse en France après la victoire des Bleus

Access to the comments Discussion
Par euronews  avec AFP, AP
Supportrice de l'équipe de France, après la qualification des Bleus pour la finale du Mondial - Pars, le 14/12/2022
Supportrice de l'équipe de France, après la qualification des Bleus pour la finale du Mondial - Pars, le 14/12/2022   -   Tous droits réservés  JULIEN DE ROSA/AFP or licensors

La qualification des Bleus pour la finale du Mondial a été célébrée mercredi soir tard par des milliers de supporters dans une ambiance largement bon enfant, avec cependant, en marge, des incidents et interpellations et un accident mortel.

Quelque 25 000 personnes étaient rassemblées, sur les Champs-Élysées, selon la préfecture de police de Paris

Par ailleurs près de 10 000 policiers et gendarmes étaient mobilisés sur tout le territoire pour encadrer les supporters des deux équipes - dont 5 000 à Paris et en région parisienne.

Bleu-Blanc-Rouge sur les Champs-Elysées

Malgré le froid vif, dès avant la fin du match, des centaines de supporters s'étaient réunis spontanément sur les Champs-Élysées, sillonnés de voitures faisant retentir leur klaxon et de scooters tournant autour de l'Arc de Triomphe, en agitant le drapeau bleu blanc rouge.

Lewis Joly/Copyright 2022 The AP. All rights reserved.
Sur les Champs-Elysées après la qualification de la France pour la finale du Mondial - Paris, le 14/12/2022Lewis Joly/Copyright 2022 The AP. All rights reserved.
Thibault Camus/Copyright 2022 The AP. All rights reserved
Sur les Champs-Elysées après la qualification de la France pour la finale du Mondial - Paris, le 14/12/2022Thibault Camus/Copyright 2022 The AP. All rights reserved

Jets de projectiles et interpellations

Selon une source policière, un groupe de 40 personnes proches de l'ultradroite, qui s'apprêtaient à rejoindre les Champs-Elysées à Paris à l'issue de la demi-finale, a été interpellé lors d'un contrôle dans le XVIIe arrondissement, notamment pour "groupement en vue de commettre des violences" et port d'armes prohibées.

Les forces de l'ordre massivement déployées sur l'axe bondé et alentour ont encadré les célébrations émaillées de petits heurts, répondant à des jets de projectiles par des charges et tirs de gaz lacrymogènes.

Lewis Joly/Copyright 2022 The AP. All rights reserved.
Tirs de gaz lacrymogènes à Paris après la qualification de la France pour la finale du Mondial - Paris, le 14/12/2022Lewis Joly/Copyright 2022 The AP. All rights reserved.

Au total, 115 interpellations ont eu lieu dans l'agglomération parisienne dont 101 à Paris, a indiqué la préfecture de police, peu avant 1H00 jeudi.

Drame à Montpellier

Un adolescent est décédé mercredi soir à Montpellier, percuté par "un chauffard", à la suite de la qualification de la France.

Le conducteur a pris la fuite et "le véhicule a été retrouvé à proximité des lieux de l'accident et placé sous séquestre", a indiqué la préfecture dans un communiqué précisant que "l'enquête de police progresse rapidement sous la direction du parquet".

Paroles de supporteurs

  • Supporteurs français

"C'est la fête, on a gagné, on est en finale. Pour moi, on va gagner (la finale) sans aucun doute. Elle est à nous, cette étoile" - Anna, 18 ans.

"Je suis très content de retrouver la finale, c'est la deuxième fois en quatre ans (après 2018). Quel plaisir de retrouver l'Argentine (en finale)" - Sylvain, 24 ans.

  • Supporteurs marocains

"On a perdu, mais ça ne reste que du foot. On a fait l'histoire en allant en demi-finale. On est fiers de notre pays et contents pour la France" - Kamal, 22 ans.

"Le Maroc a bien joué et aurait mérité de mettre un but. On est contents pour la France. On est des frères, après tout, on est ensemble" - Hossam, 20 ans. 

Lewis Joly/Copyright 2022 The AP. All rights reserved.
Supporteurs marocains regardant la demi-finale à Paris - 14/12/2022Lewis Joly/Copyright 2022 The AP. All rights reserved.

Réaction d'Emmanuel Macron