EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Finale France-Argentine : les Argentins ivres de joie dans les rues de Buenos Aires

Les Argentins en liesse dans les rues de Buenos Aires, le 19 décembre 2022
Les Argentins en liesse dans les rues de Buenos Aires, le 19 décembre 2022 Tous droits réservés Matilde Campodonico/AP
Tous droits réservés Matilde Campodonico/AP
Par Cyril Fourneris avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Quelques heures après la victoire de l'Argentine face aux Bleus à la Coupe du monde au Qatar, les rues de la capitale, Buenos Aires se sont remplies d'une foule de supporters en émoi. C'est la troisième fois qu'elle remporte le prestigieux trophée.

PUBLICITÉ

Quelques heures après la victoire de l'Argentine face aux Bleus à la Coupe du monde au Qatar, les rues de la capitale, Buenos Aires se sont remplies d'une foule de supporters en émoi. C'est la troisième fois qu'elle remporte le prestigieux trophée. Notre envoyé spécial était sur place.

Les supporters de l'Albiceleste ne cachent pas leur joie. Et pour cause, c'est la troisième fois que l'équipe nationale de foot du pays gagne la Coupe du monde. Les vidéos des festivités sont partagées sur les réseaux sociaux, insufflant un peu de joie aux supporters déçus.

"Vous ne pouvez pas imaginer à quel point nous étions stressés. On attendait tous cette victoire là, c'est celle qui nous manquait" commente une jeune supporter.

Un père de famille, juste à côté, continue: "en 1986, je n'ai pas pu voir notre victoire en coupe du monde parce que j'étais petit et que j'étais très pauvre. Je vivais à la campagne, j'avais 10 ans et je ne pouvais pas avoir cette expérience. Mais aujourd'hui, je peux montrer à mes enfants à quel point je suis heureux et à quel point mon cœur bat fort en ce moment !"

"C'est le reflet du peuple argentin, de notre pouvoir, de notre force, des valeurs, du courage et de tout donner !" explique une autre fan.

"Messi est mon idole. J'ai le même âge que lui, j'ai tout vécu avec Messi ! Je n'osais pas m'attendre à ce qu'il soit consacré. Ça me met les larmes aux yeux" raconte un étudiant.

"La comparaison avec Maradona est incontournable, mais c'est vrai que Messi, avec son sang-froid, le cœur qu'il y met, son immense envie de gagner, on a aussi pu profiter de tout ça avec lui" témoigne un fan, venu célébrer avec ses enfants.

Les maillots de l'Albiceleste se pareront bientôt d'une troisième étoile, récompensant les joueurs argentins pour leur victoire lors de cette finale au Qatar.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Coupe du monde 2022 : le couronnement du roi Messi

Manifestations à Buenos Aires contre les lois Milei

À Buenos Aires des manifestants exigent la distribution de vivres aux soupes populaires