EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Ukraine : "seuls quelques civils" à Bakhmout, selon Volodymyr Zelensky

Une résidente de Bakhmout (Ukraine), le 22 décembre 2022.
Une résidente de Bakhmout (Ukraine), le 22 décembre 2022. Tous droits réservés SAMEER AL-DOUMY/AFP or licensors
Tous droits réservés SAMEER AL-DOUMY/AFP or licensors
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

"Seuls quelques civils" vivent toujours dans la ville de Bakhmout, point chaud des combats dans l'Est de l'Ukraine, a affirmé mercredi le président Volodymyr Zelensky.

PUBLICITÉ

"Seuls quelques civils" vivent toujours dans la ville de Bakhmout, point chaud des combats dans l'Est de l'Ukraine, a affirmé mercredi le président Volodymyr Zelensky.

"L'an dernier, 70.000 personnes y vivaient. Maintenant, seuls quelques civils sont restés", a-t-il déploré sur Facebook, sans pour autant préciser combien de civils sont encore dans cette cité.

Наша #ФортецяБахмут. Ще минулого року там жили 70 тисяч людей, а зараз лишилися одиниці цивільних. Там немає місця, яке...

Posted by Володимир Зеленський on Wednesday, December 28, 2022

Les forces russes et les paramilitaires du groupe Wagner tentent, jusqu'ici sans succès, de conquérir depuis l'été Bakhmout au prix de lourdes pertes des deux côtés et de destructions considérables.

"Il n'y a pas d'endroit (dans la ville) qui ne soit pas couvert de sang. Il n'y a pas une heure sans que retentisse le terrible rugissement de l'artillerie", a regretté le président ukrainien.

Les journalistes de l'AFP, qui se sont rendus à Bakhmout à plusieurs reprises ces dernières semaines, ont constaté ces conditions de vie très difficiles, la ville n'ayant en plus accès ni à l'eau ni à l'électricité.

Volodymyr Zelensky s'était rendu sur place le 20 décembre à la veille d'une visite remarquée à Washington aux Etats-Unis, où il avait ramené un drapeau ukrainien que des soldats lui avaient donné sur le front.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Encore une nuit sous les bombes en Ukraine, la capitale frappée

No Comment : au moins 6 blessés dans une frappe aérienne russe sur Kharkiv

L'Ukraine affirme avoir détruit l'un des avions de combat russes les plus modernes