En Finlande, pour certains délits, les amendes dépendent des revenus

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Des voitures font la queue pour passer la frontière entre la Russie et la Finlande au poste de contrôle frontalier de Nuijamaa à Lappeenranta, en Finlande (22.09.2023)
Des voitures font la queue pour passer la frontière entre la Russie et la Finlande au poste de contrôle frontalier de Nuijamaa à Lappeenranta, en Finlande (22.09.2023)   -   Tous droits réservés  Lauri Heino/Lehtikuva/AP

Imaginez un pays où plus vous êtes riches, plus l'amende pour certains délits est élevée. Ce pays existe bel et bien et c'est la Finlande. Ici, en cas d'excès de vitesse par exemple, aucun plafond n'est prévu. L'Etat calcule le montant de la contravention selon votre salaire.

Ce système mis en place, il y a plus d'un siècle en 1921, a valu quelques mauvaises surprises à certains. Et c'est un riche héritier qui, en 2004, détient le record en s'acquittant d'une amende de 170 000 euros.

Roni Rekomaa est photographe et il a, lui aussi, fait les frais de ce mode de calcul. Il y a six mois, il a été condamné à payer 594 euros après avoir roulé à 100km sur une route limitée à 50. Il raconte, "J'ai eu de la chance parce qu'ils se basent sur les revenus de l'année précédente. C'était le COVID et je n'ai pas travaillé, tout été fermé, donc je n'ai pas gagné beaucoup d'argent. Cette année, la situation aurait été différente."

Sur le site de la police nationale, il est possible de faire une simulation. Avec ses revenus annuels, environ 5500 par mois, il aurait eu à payer 2349 euros d'amende.

En France le montant maximum pour les infractions les plus graves s'élèvent jusqu'à 3000 euros en cas de récidive.