Ukraine : deux morts après un tir de missile russe sur Chevtchenkové

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP
Une frappe russe a touché un marché dans le village de Chevtchenkové, dans le nord-est de l'Ukraine lundi 9 janvier 2023.
Une frappe russe a touché un marché dans le village de Chevtchenkové, dans le nord-est de l'Ukraine lundi 9 janvier 2023.   -   Tous droits réservés  Capture d'écran d'une vidéo Eurovision

Au moins deux personnes ont été tuées lundi dans une frappe russe ayant touché un marché dans le village de Chevtchenkové, dans le nord-est de l'Ukraine, ont indiqué les autorités locales.

"Six personnes ont été blessées dans une attaque à la roquette sur Chevtchenkové. Deux autres sont mortes", a indiqué sur Telegram Oleg Synegoubov, gouverneur de la région de Kharkiv, publiant des photos de pompiers dans des gravats et d'étals en feu.

A Kherson, dans le sud, le gouverneur Iaroslav Ianouchevitch a rapporté un mort et un blessé dans un bombardement russe qui a touché un quartier résidentiel.

Les combats se poursuivent dans l'est

Dans l'est, les troupes russes ont mené un "bombardement massif" sur Kourakhivka, qui a fait au moins deux blessés et endommagé une vingtaine de maisons, selon le gouverneur Pavlo Kyrylenko.

Selon la présidence ukrainienne, deux personnes sont mortes et dix ont été blessées au cours des dernières 24 heures dans tout le pays.

L'armée ukrainienne a de son côté confirmé que Bakhmout, ville de l'est de l'Ukraine, restait le "point le plus chaud du front", où des "combats acharnés ont lieu".

"L'ennemi y a concentré le maximum de forces prêtes au combat, y compris les unités de Wagner", groupe paramilitaire dont les mercenaires combattent aux côtés des troupes russes, a indiqué Serguiï Tcherevaty, porte-parole du commandement oriental de l'armée.

Dimanche, la vice-ministre ukrainienne de la Défense, Ganna Maliar, avait aussi rapporté une situation "très difficile" à Soledar, à 15 kilomètres au nord-est de Bakhmout.

Photo : Roman Chop (Copyright 2023 The AP.)
De la fumée s'élève après un bombardement à Soledar dans la région de Donetsk, en Ukraine, dimanche 8 janvier 2023.Photo : Roman Chop (Copyright 2023 The AP.)

Selon le renseignement ukrainien, la Russie se prépare à lancer de nouvelles attaques sur le système énergétique du pays, alors que les températures ont chuté.

Ces combats interviennent après un cessez-le-feu unilatéral de 36 heures décrété par le président russe, Vladimir Poutine, à l'occasion du Noël orthodoxe vendredi et samedi. Les hostilités avaient toutefois continué lors de cette trêve, mais d'une intensité moindre.