Des températures allant jusqu'à -60 °C enregistrées en Sibérie

La Sibérie connaît un début d'année 2023 particulièrement glacial.
La Sibérie connaît un début d'année 2023 particulièrement glacial. Tous droits réservés AP Photo
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L’épiphénomène, bien connu et ponctuel, ne remet toutefois pas en cause le réchauffement global de la planète.

PUBLICITÉ

Habituée au froid en hiver, la Sibérie connaît un début de mois de janvier particulièrement glacial. Des températures inférieures de 30 °C aux moyennes ont été enregistrées.

Dans le village d’Oïmiakon, connu comme le plus froid du monde, le thermomètre est même tombé à -60 °C la semaine dernière. Des températures aussi basses, liées à un anticyclone qui enferme le froid, n’avaient pas été enregistrées depuis une dizaine d’années.

L’épiphénomène, bien connu et ponctuel, ne remet toutefois pas en cause le réchauffement global de la planète. Les vagues de chaleurs qui ont frappé l’Europe l’été dernier sont elles amenées à être de plus en plus fréquentes à l’avenir.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Etats-Unis : une tempête hivernale d'une rare intensité balaie le pays, des records de froid battus

[No Comment] La lutte contre le froid de Syriens déplacés dans le camp d'Idlib

Vague de froid en Europe, la neige s'invite en France et au Royaume-Uni