-62 degrés à Iakoutsk : l'Extrême-Orient russe face à une vague de froid inhabituelle

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Vague de froid à Iakoutsk
Vague de froid à Iakoutsk   -   Tous droits réservés  Кадр из видео AFP

Il fait froid, très très froid dans les rues de Iakoutsk, ville de l'Extrême-Orient russe, en Sibérie centrale. 

Les services météorologiques annoncent des températures pouvant descendre jusqu'à -62 degrés la nuit. 

Cet air glacial venant de l'Arctique déconcerte les habitants pourtant habitués. Malgré le froid polaire, des commerçants vendent toujours leurs produits à l'extérieur :

"C'est la première fois qu'il y a un tel hiver", explique cette vendeuse de poisson. "Les années précédentes étaient très chaudes. Maintenant, il fait très froid. Les gens d'ici peuvent en témoigner. Des commerçants gèlent jusqu'aux os."

"J'ai très froid, j'ai l'impression que c'est l'hiver le plus froid, dit cette étudiante. "Mes chaussures ne sont pas assez solides pour de telles températures. Il fait très chaud à l'intérieur des bâtiments, il fait très froid à l'extérieur. Difficile de trouver le juste équilibre."

Ce froid inhabituel n'est pas sans conséquence pour la communauté locale. Les écoles sont fermées et les routes dangereuses. 

Par ailleurs, le système énergétique est soumis à rude épreuve. Début janvier, plusieurs familles de la région s'étaient retrouvées sans chauffage suite à un incident.