La patron de Tesla, Elon Musk, à la barre au procès des tweets "frauduleux"

Access to the comments Discussion
Par euronews  avec AFP
Elon Musk, avec l'avocat des actionnaires Nicholas Porritt, comparaît devant un tribunal à San Francisco, 20/01/2023
Elon Musk, avec l'avocat des actionnaires Nicholas Porritt, comparaît devant un tribunal à San Francisco, 20/01/2023   -   Tous droits réservés  Vicki Behringer/AP

Accusé de fraudes devant un tribunal de San Fransisco, le patron de Tesla, Elon Musk est venu témoigner à la barre ce vendredi.

Rassemblés dans une action collective, des investisseurs accusent le milliardaire d'avoir tweeté en 2018 qu'il comptait retirer son groupe automobile de la Bourse, avec un financement "sécurisé".

Les plaignants dénoncent un mensonge qui leur a fait perdre des millions de dollars. Le 10 août 2018, ils avaient porté plainte contre le dirigeant d'entreprises, pour avoir "artificiellement manipulé le prix du titre de Tesla afin de complètement ruiner les investisseurs" qui pariaient sur la baisse du cours.

Le procès doit durer trois semaines. Dans une précédente décision, le juge avait estimé que le tweet de 2018 pouvait être considéré comme "faux et trompeur".