WRC : Sébastien Ogier remporte son 9e Rallye Monte-Carlo et signe un record

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP
Le Français Sébastien Ogier a remporté dimanche le 9e Rallye Monte-Carlo de sa carrière.
Le Français Sébastien Ogier a remporté dimanche le 9e Rallye Monte-Carlo de sa carrière.   -   Tous droits réservés  Photo : VALERY HACHE (AFP or licensors)

Le Français Sébastien Ogier, engagé dans un programme partiel chez Toyota cette saison en championnat du monde WRC, a remporté dimanche le 9e Rallye Monte-Carlo de sa carrière, un record dans cette épreuve.

L'octuple champion du monde des rallyes s'est imposé pour cette première manche de l'année devant son coéquipier, le champion du monde en titre finlandais Kalle Rovanperä et le Belge Thierry Neuville (Hyundai), 3e.

Ogier, 39 ans, dépasse désormais au palmarès de l'épreuve monégasque son compatriote, le nonuple champion du monde des rallyes Sébastien Loeb, huit victoires au compteur dont la dernière en 2021. L'Alsacien n'était pas aligné au départ du rallye cette année.

"C'est énorme (…), nous avons besoin de profiter de ces moments et c'est la raison pour laquelle nous sommes toujours présents, pour remporter des victoires comme celle-ci. Gagner une victoire aussi célèbre que celle du Monte n'a pas de prix", a savouré Ogier, qui fait désormais équipe avec Vincent Landais comme co-pilote.

Photo : VALERY HACHE (AFP or licensors)
Sébastien Ogier (à droite) fait désormais équipe avec Vincent Landais (à gauche) comme co-pilote.Photo : VALERY HACHE (AFP or licensors)

"Je suis tellement heureux pour Vincent (…), pour lui c'est un rêve de remporter sa première victoire" en WRC, a-t-il ajouté.

Le pilote Toyota a dominé l'épreuve de bout en bout, remportant neuf des 18 spéciales disputées sur les routes du sud de la France.

Au pied du podium, le Britannique Elfyn Evans (Toyota) a pris la 4e place, devant le champion du monde 2019, l'Estonien Ott Tänak (M-Sport Ford).

L'autre Français engagé dans la catégorie reine, Pierre-Louis Loubet (M-Sport Ford), a lui connu un rallye cauchemardesque, la faute à un accident et divers problèmes mécaniques tout au long du week-end. Le pilote corse a dû définitivement abandonner dimanche à deux spéciales de la fin, pour sa première saison complète en championnat du monde des rallyes.

Treize courses sont au programme cette année, la prochaine étant le Rallye de Suède (9-12 février) pour une épreuve 100% enneigée à quelques centaines de kilomètres du cercle polaire.