EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Le pipeline d'hydrogène H2Med entre Barcelone et Marseille sera étendu à l'Allemagne

Emmanuel Macron à Paris, le 22 janvier 2023
Emmanuel Macron à Paris, le 22 janvier 2023 Tous droits réservés AFP
Tous droits réservés AFP
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le gazoduc situé sous la mer Méditerranée transportera de l'hydrogène vert, fabriqué à partir de l'eau par électrolyse.

PUBLICITÉ

C'est une nouvelle étape dans la stratégie énergétique européenne. Le projet de pipeline européen d'hydrogène H2Med, qui vise à développer l'utilisation de cette énergie sur le continent, et passe par le Portugal, l'Espagne et la France, va être étendu outre-Rhin. Une annonce faite conjoitement par Paris et Berlin à l'occasion du 60ème anniversaire du Traité de l'Elysée ce dimanche.

"Nous avons décidé d'élargir le projet H2Med qui grâce à des financements européens lie le Portugal, l'Espagne et la France, et sera au cœur de sa stratégie hydrogène, à l'Allemagne qui sera un partenaire de cette stratégie d'infrastructures, en matière d'hydrogène" a déclaré Emmanuel Macron.

Le gazoduc situé sous la mer Méditerranée transportera de l'hydrogène vert, fabriqué à partir de l'eau par électrolyse, selon un procédé utilisant des énergies renouvelables. Le gouvernement espagnol estime que H2Med pourra acheminer chaque année quelque deux millions de tonnes d'hydrogène vers la France, soit 10% des besoins estimés en hydrogène de l'Union européenne. Le projet devrait coûter 2,5 milliards d'euros, et doit être opérationnel en 2030.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La Commission européenne lance une banque de l’hydrogène

L'Espagne accélère-t-elle trop la production d'hydrogène vert ?

Énergies renouvelables : les grandes ambitions de l'Algérie dans le solaire et l'hydrogène vert