EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Euroviews. France : une marche aux flambeaux à Paris contre la réforme des retraites

A Brest, ce jeudi soir
A Brest, ce jeudi soir Tous droits réservés FRED TANNEAU/AFP or licensors
Tous droits réservés FRED TANNEAU/AFP or licensors
Par AFP
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié
Les opinions exprimées dans cet article sont celles de leur auteur et ne représentent en aucun cas le positionnement éditorial d’Euronews.

Plusieurs centaines de personnes ont défilé jeudi soir dans la capitale françaises avec la volonté de maintenir la pression avant l'examen par l'Assemblée nationale lundi prochain.

PUBLICITÉ

Plusieurs centaines de personnes ont défilé jeudi soir à Paris, lors d'une marche aux flambeaux pour protester contre la réforme des retraites, à quelques jours de son examen en commission à l'Assemblée nationale, selon une journaliste de l'AFP sur place.

Le défilé était organisé à l'appel des organisations syndicales CGT, FO, FSU et Solidaires, avant l'examen en commission lundi et un nouvel appel à une mobilisation nationale mardi.

Flambeaux, fumigènes rouges, chants militants et banderole "Citoyens en colère": la marche s'est déroulée dans une ambiance bon enfant, de la place Gambetta à la place de la République (est de Paris) et a rassemblé près d'un millier de personnes selon les organisateurs. Jean-Luc Mélenchon, de La France insoumise, était présent.

"Je me bats contre la réforme des retraites et contre toutes les attaques sociales qu'il peut y avoir et qui s'accélèrent sous Macron. Je trouve ça bien qu'il y ait une mobilisation locale", a déclaré à l'AFP Alice, une habitante du 20e arrondissement qui n'a pas souhaité donner son nom et qui est venue avec son fils de 9 ans. "Je propose toujours les manifestations à mes enfants, les flambeaux ça a un aspect ludique", ajoute-t-elle.

Marianne Cabaret-Rossi, professeure d'histoire, manifeste "pour une société plus juste, pour les vieux, qui vont partir à la retraite, et pour les jeunes, pour qu'ils aient un système éducatif de qualité".

La commission des Affaires sociales se penche sur cette réforme hautement inflammable à partir de lundi. Les échanges dans l'hémicycle doivent démarrer le 6 février et s'achever le 17 à minuit, pour que le texte passe ensuite au Sénat.

La mesure phare de cette réforme est le report à 64 ans de l'âge légal de départ à la retraite d'ici à 2030 (contre 62 ans actuellement).

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Portugal : manifestation des enseignants pour de meilleures conditions de travail

Retraites en France : plus d'un million de personnes dans les rues

Trois adolescents mis en examen pour viol à caractère antisémite