Dissolution du gouvernement moldave suite à la démission de la Première ministre

Natalia Gavrilita annonce sa démission du gouvernement moldavie, le 10 février 2023 à Chisinau.
Natalia Gavrilita annonce sa démission du gouvernement moldavie, le 10 février 2023 à Chisinau. Tous droits réservés Aurel Obreja/Copyright 2023 The AP. All rights reserved.
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Dissolution du gouvernement moldave suite à la démission de la Première ministre Natalia Gavrilita.

PUBLICITÉ

Le gouvernement moldave s'est effondré vendredi 10 février avec la démission de la Première ministre pro-occidentale Natalia Gavrilita, ajoutant à une série de crises depuis que la Russie a envahi son voisin, l'Ukraine.

Elle a déclaré lors d'une conférence de presse que le "moment était venu" (...) "d'annoncer sa démission" et que personne ne s'attendait à ce que son gouvernement, élu à l'été 2021, "doive gérer autant de crises causées par l'agression russe en Ukraine."

Quelques heures avant sa prise de parole, le pays d’Europe orientale a fait état du survol de son territoire par un missile de croisière russe.

Niché entre l'Ukraine et la Roumanie, la Moldavie est extrêmement dépendante de la Russie et a subi une réduction drastique des livraisons du géant russe Gazprom après l'invasion de l’Ukraine.

L’ancienne république soviétique a aussi souffert d’une forte inflation et a été mise à rude épreuve par un afflux de réfugiés ukrainiens.

Le nouveau gouvernement est présenté au Parlement pour approbation par la présidente Maia Sandu, elle aussi, pro-européenne.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La communauté internationale au chevet de la Moldavie, victime collatérale de la guerre en Ukraine

Moldavie : pourquoi y'a-t-il des coupures d’électricité à cause des frappes russes en Ukraine

Moldavie : le nouveau Premier Ministre pro-européen entériné au Parlement