EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Judo : Alisher Yusupov et Davlat Bobonov rois d'Ouzbékistan

Le podium des +100 kg lors du Grand Slam de Tachkent, en Ouzbékistan, dimanche 5 mars 2023.
Le podium des +100 kg lors du Grand Slam de Tachkent, en Ouzbékistan, dimanche 5 mars 2023. Tous droits réservés Fédération internationale de judo
Tous droits réservés Fédération internationale de judo
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le Grand Slam de Tachkent s'est conclu ce dimanche avec deux nouvelles médailles d'or pour l'Ouzbékistan.

PUBLICITÉ

Les jeunes judokas ouzbeks ont eu l'occasion de rencontrer les stars locales lors de la troisième et dernière journée du Grand Slam de Tachkent.

Le champion du monde ouzbek Davlat Bobonov, était notamment en action ce dimanche. Il a offert au public une démonstration de judo marquant dans chacun de ses combats, et a atteint la finale des -90 kg dans une ambiance de feu.

Davlat Bobonov s’est imposé lors de ce dernier combat face au Japonais Sanshiro Murao. Concluant une journée tout simplement parfaite. Le ministre ouzbek de la Jeunesse et des Sports, Adkham Ikramov, a remis les médailles.

"J'aime les compétitions qui se déroulent chez moi, dans mon pays, a déclaré Davlat Bobonov. Le niveau est relevé mais le soutien du public est incroyable et cela m'aide à gagner."

En -78 kg, la Japonaise Rika Takayama a battu en finale l'Italienne Giorgia Stangherlin, grâce un travail au sol clinique. Les médailles ont été remises par le directeur de la formation et de l'entraînement de la Fédération internationale de judo, Mohammed Meridja.

"Je suis venue ici pour remporter cette compétition, donc je suis très heureuse d'avoir atteint mon objectif", s'est réjouit Rika Takayama.

Le public attendait aussi avec impatience la finale des -100 kg. L’expérimenté géorgien Varlam Liparteliani s’est imposé face à l'Autrichien Aaron Fara, en marquant d'abord un waza-ari puis en finissant le travail au sol. La directrice des événements de la FIJ, Lisa Allan, a remis les médailles.

En +78 kg, Wakaba Tomita a offert au Japon une quatrième médaille d’or en battant en finale la Chinoise Shiyan Xu. Les médailles ont été remises par le directeur sportif de la FIJ, Skander Hachicha.

Pour conclure la compétition en beauté, l’Ouzbek Alisher Yusupov a décroché l’or en +100 kg, s’imposant en finale contre le Japonais Tatsuru Saito. Le tout, dans une ambiance de folie. Le secrétaire général du Comité national olympique ouzbek, Oybek Kasimov, était présent pour remettre les médailles.

Nouvelle édition du Grand Slam de Tachkent réussie. Le judo continue sa montée en puissance en Ouzbékistan.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Carton plein pour les judokas géorgiens au Grand Slam de Tbilisi 2023

Grand Slam de Tel-Aviv : Raz Hershko offre à Israël une conclusion magistrale

Grand Chelem de Judo de Tachkent : pluie de waza-aris sur les tatamis