Bangladesh : spectaculaire incendie sur un marché aux vêtements populaire de Dacca

Un marché en feu à Dacca
Un marché en feu à Dacca Tous droits réservés Mahmud Hossain Opu/AP
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Aucune victime n'a été signalée jusqu'à présent, mais le Bongo Bazar et trois autres petits marchés aux alentours sont presque entièrement détruits.

PUBLICITÉ

Des centaines de pompiers luttaient, mardi à Dacca contre un gigantesque incendie qui faisait rage dans un marché aux vêtements populaire, asphyxiant de fumée noire les vieux quartiers de la ville.

Aucune victime n'a été signalée jusqu'à présent, mais les propriétaires de magasins et les responsables des sapeurs-pompiers ont déclaré que le célèbre marché de Bongo Bazar, et de trois autres petits marchés alentour, avaient été presque entièrement détruits par le feu.

Des équipes de l'armée de terre, de la marine et de l'armée de l'air avaient été déployées pour aider à maîtriser l'incendie, selon les autorités militaires.

Les propriétaires de magasins, sous le choc, en larmes et assis sur la chaussée, désespérés de voir partir en fumée leurs dernières chances de récupérer les stocks de vêtements qu'ils comptaient vendre pour l'Aïd, la plus importante fête musulmane de l'année. "J'ai tout perdu. J'ai emprunté 1,5 million de taka  pour acheter des vêtements pour l'Aïd", a déclaré en pleurs le propriétaire d'une échoppe.

Le Bongo Bazar est l'un des principaux marchés de Dacca où les vêtements, produits pour de grandes marques occidentales dans les usines du Bangladesh et rejetés au contrôle qualité, sont vendus à des prix dérisoires.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'UE signe un nouveau partenariat de près de 400 millions d'euros avec le Bangladesh

Buenos Aires est sous les eaux

L'Arabie saoudite ouvre son premier magasin d'alcool depuis plus de 70 ans