Le patron de Wagner tente de "prendre le contrôle" d'un parti politique russe

Evgeniy Prigozhin, en haut, sert de repas à Vladimir Poutine,Moscou 11 novembre 2011.
Evgeniy Prigozhin, en haut, sert de repas à Vladimir Poutine,Moscou 11 novembre 2011. Tous droits réservés AP Photo
Par Joshua Askew
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Le patron de la célèbre milice paramilitaire russe Wagner, Evgueni Prigojine, tente-t-il de prendre le contrôle d'un parti politique russe ?

PUBLICITÉ

Le patron de la célèbre milice paramilitaire russe Wagner, Evgueni Prigojine, tente-t-il de prendre le contrôle d'un parti politique russe ? 

C'est ce qu'affirme le site d'information indépendant Meduza, citant des "sources proches du Kremlin".

Selon le rapport, Evgueni Prigojine chercherait à prendre le contrôle du parti "Russie juste", dont le leader Sergei Mironov a récemment qualifié Wagner de "formation militaire héroïque". 

L'Institute américaine pour l'étude de la guerre (ISW), qui a analysé le rapport, estime que ce rapprochement entre les deux personnalités "pourrait déclencher une nouvelle fragmentation au sein du Kremlin".

Depuis longtemps, des médias russes indépendants spéculent sur les ambitions politiques de Evgueni Prigojine, ancien chef cuisinier du président russe Vladimir Poutine. 

En mars, le chef de Wagner a publiquement contesté la thèse de Moscou selon laquelle la Russie combat des nazis en Ukraine, thèse qu'elle a utilisée pour justifier l'invasion. 

D'après Meduza, Evgueni Prigojine serait intéressé par la branche de Saint-Pétersbourg du parti "Russie juste", largement considérée comme l'un de ses atouts les plus précieux, ainsi que l'obtention d'un poste au niveau fédéral.

Bien que le parti se présente comme une alternative socialiste, il est connu pour être pro-Kremlin et ne sert que de pseudo-opposition à Poutine. 

Néanmoins, les sources de Meduza doutent que Prigojine sera autorisé à prendre le contrôle du parti, en raison des tensions grandissantes à son égard au sein de l'establishment.

La société militaire privée Wagner, dirigée par Evgueni Prigojine, a joué un rôle clé dans la guerre en Ukraine, notamment lors des combats pour la ville de Bakhmut. 

Depuis, Wagner a ouvertement contredit et défié le ministère russe de la Défense à plusieurs reprises, y compris après que Moscou ait justifié son invasion de l'Ukraine en disant qu'elle combattait des nazis.

Selon l'ISW, Mironov essaie probablement de renforcer son influence politique et d'utiliser Evgueni Prigojine comme mécène pour ses ambitions politiques. 

Il est à noter que Prigojine a été accusé d'interférer dans les élections américaines et d'étendre l'influence russe en Afrique avant l'invasion de l'Ukraine par la Russie. 

Il a également eu des démêlés avec la justice à plusieurs reprises depuis son adolescence, y compris une condamnation en 1979 à l'âge de 18 ans.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Guerre en Ukraine : le groupe Wagner menace de se retirer de Bakhmout le 10 mai, faute de munitions

La milice paramilitaire Wagner à seulement "1,2 km du centre de Bakhmout"

La journaliste américaine Alsu Kurmasheva reste en prison