EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Kyiv attaquée par des drones, soupçons de bombes au phosphore sur Bakhmout

Vue aérienne de Bakhmout le 26 avril dernier
Vue aérienne de Bakhmout le 26 avril dernier Tous droits réservés Libkos/Copyright 2023 The AP. All rights reserved.
Tous droits réservés Libkos/Copyright 2023 The AP. All rights reserved.
Par euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Des dizaines de drones auraient frappé la capitale ukrainienne cette nuit, tandis que la Russie est soupçonnée d'avoir utilisé des bombes au phosphore sur Bakhmout.

PUBLICITÉ

On rapportait ce lundi matin plusieurs attaques de drones sur Kyiv et Odessa la nuit dernière, l'administration militaire de la ville ayant fait état d'au moins cinq bessés. Selon le commandement aérien ukrainien, 35 drones russes ont été abattus. 

De grandes traînées lumineuses dans le ciel de Bakhmout en Ukraine... De quoi accuser la Russie d'utiliser des bombes au phosphore dans sa lutte pour le contrôle de cette ville stratégique.

Selon le groupe paramilitaire pro-russe Wagner, 95% de la ville n'est désormais plus sous contrôle ukrainien.

A la veille du Jour de la Victoire, célébration militairte nationale en Russie, les bombardements russes se poursuivent, alors que la grande contre-offensive ukrainienne se fait toujours attendre.

Un vent de panique a soufflé sur la région de Zaporijjia quand les autorités d'occupation ont demandé aux habitants d'une vingtaine de localités d'évacuer - au même moment Rafael Grossi prévenait qu'un accident nucléaire sérieux était possible.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Pourquoi l'Ukraine va désormais célébrer la fin de la Seconde Guerre mondiale le 8 mai

Nouvelle alerte de l'AIEA concernant les centrales nucléaires ukrainiennes

L'Ukraine dénonce la plus vaste attaque russe depuis le début de l'année