EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Bulgarie : la commissaire européenne Mariya Gabriel chargée de former un gouvernement

Mariya Gabriel le 9 février 2022 à Bruxelles
Mariya Gabriel le 9 février 2022 à Bruxelles Tous droits réservés Olivier Hoslet/AP
Tous droits réservés Olivier Hoslet/AP
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Ursula von der Leyen a accepté la démission de Mariya Gabriel, qui dispose désormais d'une semaine pour négocier et tenter de former un gouvernement en Bulgarie.

PUBLICITÉ

La commissaire européenne à l'Innovation et à la culture Mariya Gabriel, 43 ans, a été chargée lundi par le président bulgare de former un gouvernement dans son pays, la Bulgarie, démissionnant de son poste à Bruxelles.

"Je ferai tout mon possible pour que la Bulgarie ait un gouvernement régulier, stable et efficace", a-t-elle assuré après avoir été reçue par le président Roumen Radev, espérant surmonter la grave crise politique actuelle à Sofia.

En proie à l'instabilité, la Bulgarie a tenu le 2 avril ses cinquièmes élections législatives en deux ans, les différentes formations politiques échouant à se mettre d'accord sur une coalition majoritaire.

À l'exception d'une brève période au pouvoir des libéraux, la Bulgarie est dirigée depuis par des gouvernements d'experts nommés par le chef de l'Etat.

Arrivé en tête du scrutin, le parti conservateur Gerb de l'ex-Premier ministre Boïko Borissov cherche le soutien de la coalition réformatrice libérale CC/BD dirigée par son adversaire Kiril Petkov.

Il a désigné Mariya Gabriel pour mener les négociations dans un délai d'une semaine afin qu'elle devienne, si elle réussit à former un gouvernement, première ministre.

De son côté, la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a déclaré dans un communiqué lundi à Bruxelles avoir "accepté sa démission" et redistribué ses portefeuilles.

Le parti Citoyens pour un développement européen de la Bulgarie (Gerb) de Mme Gabriel cherche à sortir de l'isolement où il est plongé après une décennie au pouvoir de Boïko Borissov en Bulgarie.

En 2020, il a été la cible de manifestations lui reprochant de protéger des oligarques corrompus avec la complicité du parquet.

Au sein du nouveau parlement morcelé, Gerb compte 69 députés sur 240 et CC/BD 64.

Après ces cinquièmes élections, les deux formations ont cessé les hostilités et se sont accordées sur un programme législatif commun, prévoyant l'adoption d'un budget et une réforme de la justice pour modifier le statut du procureur général, actuellement tout puissant.

Des réformes indispensables pour l'application du plan de relance européen, pour l'adhésion à la zone de libre circulation Schengen et à la monnaie commune figurent aussi parmi les priorités.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le patron de Wagner juge "risibles" les accusations de collaboration avec Kyiv

Vladimir Poutine remplace Sergueï Choïgou au ministère de la Défense

Bosnie-Herzégovine : Milorad Dodik contre une résolution pour commémorer le génocide de Srebrenica