Slovaquie : le commanditaire présumé du meurtre du journaliste Ján Kuciak de nouveau acquitté

L'accusé Marian Kocner arrive à la Cour suprême à Bratislava, en Slovaquie, le mardi 15 juin 2021.
L'accusé Marian Kocner arrive à la Cour suprême à Bratislava, en Slovaquie, le mardi 15 juin 2021. Tous droits réservés Jaroslav Novak/Tlacova agentura SR
Par euronews avec Agences
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Cinq ans après le meurtre du journaliste d'investigation slovaque Jan Kuciak, qui avait suscité un tollé international, la justice a condamné Alena Zsuzsova à 25 ans de prison. Le millionnaire Marian Kocner, accusé d'avoir commandité le meurtre est à nouveau acquitté.

PUBLICITÉ

Le riche homme d’affaires slovaque Marian Kocner, accusé d'avoir commandité le meurtre en 2018 d'un journaliste d'investigation et de sa fiancée, a été acquitté vendredi par le tribunal de Pezinok dans un nouveau procès d'une affaire qui avait bouleversé la Slovaquie.

La décision a révolté les familles du journaliste Jan Kuciak et de sa fiancée, Martina Kusnirova.

"Marian Kocner est acquitté d'avoir commandité le meurtre de Jan Kuciak", a déclaré la juge Ruzena Sabova, soulignant qu'"il n'a pas été prouvé que l'accusé Marian Kocner ait commis cet acte" alors que sa complice présumée Alena Zsuzsova a été elle condamnée dans ce même procès.

"Le tribunal condamne l'accusée Alena Zsuzsova à une peine cumulée de 25 ans de prison" et doit verser 160.000 euros aux familles de victimes, a précisé Ruzena Sabova.

Kocner et Zsuzsova purgent actuellement des peines de prison pour d'autres crimes.

"Zsuzsova condamnée, Kocner acquitté - je ne comprends pas cela. Nous n'en resterons pas là", a déclaré le père de la victime, Jozef Kuciak, aux journalistes, après le verdict.

"Une honte (...) pour notre système judiciaire", a commenté pour sa part Zlatica Kusnirova, la mère de la deuxième victime.

Les victimes, toutes deux âgées de 27 ans, ont été abattues à leur domicile, à la manière d'un règlement de comptes mafieux.

La Cour suprême slovaque avait contesté en 2021 les acquittements de Kocner et de Zsuzsova, ouvrant la voie à un nouveau procès pour l'assassinat du journaliste d'investigation Jan Kuciak et de sa fiancée Martina Kusnirova.

Jan Kuciak avait publié plusieurs articles sur la corruption et les relations suspectes de l'entrepreneur influent Marian Kocner avec de hauts responsables politiques du pays.

Selon l'organisation Reporters sans frontières (RSF), "la justice n'a pas été pleinement rendue".

"Nous prenons acte de la condamnation d'une commanditaire de l'assassinat de Jan Kuciak, mais le verdict laisse un goût amer", a déclaré Christophe Deloire, le secrétaire général de RSF, dans un message envoyé à l'AFP.

"Nous déplorons ce naufrage judiciaire, après cinq ans de procédure contre l'homme d'affaires Marian Kocner, qui avait menacé le journaliste avant son assassinat", a-t-il ajouté.

Sur les suspects initiaux, deux ont plaidé coupables et ont déjà été condamnés, dont l'exécuteur du crime.

L'ex-soldat et tueur à gages Miroslav Marcek a été condamné à 23 ans de prison en avril 2020 pour avoir tué le couple.

Le double meurtre a plongé le pays de 5,4 millions d'habitants dans la crise et déclenché les plus grandes manifestations depuis la chute du communisme.

Le Premier ministre à l'époque, Robert Fico, a été contraint de démissionner et les élections parlementaires qui ont suivi ont été remportées par l'opposition.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Elections parlementaires en Slovaquie : les jeunes, un électorat décisif

Législatives en Slovaquie : les électeurs sont divisés sur l'avenir politique du pays

Un septuagénaire néerlandais inculpé pour meurtre dans le Finistère