EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Législatives en Slovaquie : les électeurs sont divisés sur l'avenir politique du pays

Michal Simecka (à gauche, Slovaquie progressiste) comme Robert Fico (à droite, Smer) seront forcés de trouver des alliés pour former un gouvernement
Michal Simecka (à gauche, Slovaquie progressiste) comme Robert Fico (à droite, Smer) seront forcés de trouver des alliés pour former un gouvernement Tous droits réservés VLADIMIR SIMICEK/AFP or licensors
Tous droits réservés VLADIMIR SIMICEK/AFP or licensors
Par Adam Magyar
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les Slovaques votent samedi aux élections législatives anticipées qui décideront si leur pays restera fidèle à sa politique pro-occidentale ou se rapprochera de la Russie.

PUBLICITÉ

Les sondages laissent présager une lutte serrée entre le parti populiste Smer-SD de l'ancien Premier ministre Robert Fico et le parti libéral Slovaquie Progressiste de Michal Simecka, vice-président du Parlement européen.

Durant la campagne électorale, ce pays de 5,4 millions d'habitants, membre de l'UE et de l'Otan, a été inondé de désinformations, des analyses montrant que la moitié de la population était prête à croire les fake news.

Les sondages de mercredi faisaient état d'un soutien oscillant autour de 20% pour chacun de deux rivaux majeurs.

Notre journaliste Ádám Magyar s'est rendu à Bratislava afin de rencontrer les électeurs et recueillir leurs opinions, et nous fournir des informations plus détaillées.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Elections parlementaires en Slovaquie : les jeunes, un électorat décisif

Pologne, Hongrie et Slovaquie s'oppose à l'UE sur les céréales ukrainiennes

Slovaquie : le commanditaire présumé du meurtre du journaliste Ján Kuciak de nouveau acquitté