EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Les députés votent en commission contre une abrogation de la retraite à 64 ans

La réforme des retraites, un bourbier duquel la majorité n'est pas encore sortie
La réforme des retraites, un bourbier duquel la majorité n'est pas encore sortie Tous droits réservés Daniel Cole/Copyright 2023 The AP. All rights reserved
Tous droits réservés Daniel Cole/Copyright 2023 The AP. All rights reserved
Par AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La majorité présidentielle voulait "faire bloc" aujourd'hui en commission à l'Assemblée nationale pour torpiller une proposition d'abrogation de la retraite à 64 ans, face à des oppositions vent debout contre une tentative de les "museler".

PUBLICITÉ

Les députés ont supprimé mercredi en commission l'article clé d'une proposition de loi abrogeant le recul de l'âge de départ à la retraite à 64 ans, une victoire d'étape pour le camp présidentiel avant l'examen du texte le 8 juin dans l'hémicycle de l'Assemblée.

Des amendements de suppression de cet article 1er ont été adoptés par 38 voix contre 34. Mais le texte, porté par le groupe indépendant Liot et dont l'examen se poursuit, n'est pas enterré pour autant.

La Première ministre Elisabeth Borne a une nouvelle fois mardi attaqué les oppositions, les accusant de mentir aux Français "en portant, avec la plus grande démagogie, un texte dont chacun sait ici, pertinemment, qu'il serait censuré par le Conseil constitutionnel".

"Nous ferons bloc" pour contrer cette proposition de loi, a promis la cheffe de file des députés macronistes du groupe Renaissance, Aurore Bergé.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Droit à l'avortement dans la constitution : le feu vert des députés français

Élections européennes : que veulent les électeurs et que promettent les candidats

Législatives croates : victorieux, les conservateurs à la recherche d'une majorité