PUBLICITÉ

Contre-offensive ukrainienne : premiers gains territoriaux

Des soldats ukrainiens près de Bakhmout (Ukraine), 15 mai 2023.
Des soldats ukrainiens près de Bakhmout (Ukraine), 15 mai 2023. Tous droits réservés LIBKOS/Copyright 2023 The AP. All rights reserved.
Tous droits réservés LIBKOS/Copyright 2023 The AP. All rights reserved.
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Alors que la contre-offensive ukrainienne est enfin lancée, Kyiv a annoncé avoir libéré trois localités dans la région de Donetsk.

PUBLICITÉ

Les forces ukrainiennes affirment avoir repris trois villages sur la ligne de front dans le sud-est du pays.

Le premier est Blagodatne, dans la région de Donetsk. Moins de trois heures plus tard, le service des gardes-frontières ukrainiens a assuré qu'une deuxième localité, celui de Neskoutchné, dans la même région de Donetsk, était à son tour "à nouveau sous pavillon ukrainien".

Ces gains territoriaux sont les premiers depuis le début de la contre-offensive ukrainienne, alors que la Russie poursuit sa campagne de bombardement. Une banlieue de Kharkiv a été touchée par des bombes à fragmentation.

Le week-end a également été marqué par un échange simultané de prisonniers entre la Russie et l'Ukraine. Près de 100 soldats ont été échangés.

Parmi les prisonniers ukrainiens, des membres de la garde nationale et des gardes-frontières engagés dans les combats près de Mariupol et de la centrale nucléaire de Tchernobyl.

Côté Russe, Moscou affirme avoir repoussé une attaque massive de drones marinsukrainiens contre un navire de la marine en mer Noire en charge de la surveillance des gazoducs qui relient la Russie à la Turquie. Le Kremlin avait déjà rapporté une attaque similaire le 24 mai dernier.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

MAJ : frappe russe sur un supermarché Kharkiv, au moins 14 morts

Guerre en Ukraine : les troupes russes gagnent du terrain

Slovaquie : des civils récoltent plusieurs millions pour l'Ukraine