EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Au moins six morts dans de nouvelles frappes russes en Ukraine

Des masques représentant Vladimir Poutine, Evguéni Prigojine et Ramzan Kadyrov
Des masques représentant Vladimir Poutine, Evguéni Prigojine et Ramzan Kadyrov Tous droits réservés Dmitri Lovetsky/Copyright 2023 The AP. All rights reserved
Tous droits réservés Dmitri Lovetsky/Copyright 2023 The AP. All rights reserved
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La guerre se poursuit en Ukraine avec des frappes russes qui ont tué au moins six personnes au cours des dernières 24 heures, selon les autorités.

PUBLICITÉ

Quatre personnes ont été tuées samedi par un missile antichar russe qui a visé un véhicule dans la zone de Kharkiv selon le gouverneur de la région. Près de Kherson, deux personnes ont été tuées par des tirs d'obus, qui ont ciblé des quartiers résidentiels, des établissements d'enseignements, des bâtiments administratifs et un centre commercial selon le gouverneur local.

"_Kherson a été visée par 44 bombardement_s" a indiqué le gouverneur de la région, Oleksandr Prokudin.

En parallèle, Kyiv poursuit sa contre-offensive, dans le but de reconquérir ses territoires occupés par la Russie, avec quelques timides avancées. Les forces ukrainiennes ont annoncé avoir détruit un dépôt de munitions "important" près de la ville portuaire de Henichesk, occupée par la Russie, dans la région méridionale de Kherson

Le bilan des inondations consécutives à la destruction du barrage de Kakhovka s'est pour sa part alourdi à 16 morts dans les territoires ukrainiens selon le ministère de l'intérieur, tandis que les autorités russes ont fait état de 29 morts dans les territoires occupés par Moscou.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Ukraine : la médiation africaine prône la fin de "la guerre", Poutine "ouvert" à un dialogue

Guerre en Ukraine : la situation en ce samedi 17 juin

Barrage de Kakhovka : une nappe d'eau contaminée redoutée en mer Noire