PUBLICITÉ

Judo : le Japon truste les médailles d'or à Oulan-Bator

Le podium des -70 kg lors de la deuxième journée du Grand Slam d'Oulan-Bator, en Mongolie, samedi 24 juin 2023.
Le podium des -70 kg lors de la deuxième journée du Grand Slam d'Oulan-Bator, en Mongolie, samedi 24 juin 2023. Tous droits réservés Emanuele Di Feliciantonio/FIJ
Tous droits réservés Emanuele Di Feliciantonio/FIJ
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les judokas japonais ont remporté quatre médailles d'or, samedi, lors de la deuxième journée du Grand Slam d'Oulan-Bator, en Mongolie.

PUBLICITÉ

Deuxième journée du Grand Slam de judo d’Oulan-Bator, en Mongolie, ce samedi, avec des Japonais en grande forme.

Avant le début des combats, la cérémonie d’ouverture de l'événement a mis en lumière la culture et les artistes locaux.

La secrétaire générale de la Fédération internationale de judo, Lisa Allan, était aux côtés du chef du cabinet présidentiel mongol, Yangung Sodbaatar.

Quatre médailles d'or pour la Japon samedi

En -63 kg, Nami Nabekura a ouvert le bal d’une journée de domination japonaise en s’imposant en finale face à la Hongroise Szofi Ozbas grâce à son rapide jeu de jambes.

Le ministre mongol des Sports, Bat-Erdene Badmaanyambuu a distribué les médailles.

"Je suis très heureuse d’avoir remporté cette victoire et d'avoir pu rencontrer les jeunes fans de judo mongols. J’ai pris le temps de signer beaucoup d’autographes”, a déclaré Nami Nabekura.

En -73 kg, Ken Oyoshi a offert une nouvelle médaille d’or au Japon en contre-attaquant parfaitement son adversaire, Danil Lavrentev.

Une victoire partagée avec son entraîneur et avec les jeunes spectateurs locaux.

Les médailles ont été remises par chef du cabinet présidentiel mongol, Yangung Sodbaatar.

"Je suis vraiment très heureux d’avoir pu montrer mon plus beau visage ici, c'était très agréable de pouvoir partager cela avec tous les jeunes fans de judo", a déclaré Ken Oyoshi.

En -70 kg, la Japonaise Shiho Tanaka a remporté une victoire tactique face à la Croate Lara Cvjetko.

La secrétaire générale de la FIJ Lisa Allan, a remis les médailles.

Enfin en -81 kg, Kenya Kohara a permis au Japon de réaliser un sans-faute grâce à un superbe uchi-mata face au Sud-Coréen Joonhwan Lee.

Les médailles ont été distribuées par le gouverneur adjoint de la ville d’Oulan-Bator, Zundui Tumurtumuu.

Les spectateurs ont aussi l’occasion de se réjouir de la médaille de bronze obtenue par le Mongol Erdenebayar Batzaya en -73 kg.

Une belle manière de conclure cette deuxième journée de compétition. Suite et fin de ce Grand Slam dans la capitale mongole ce dimanche.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Judo : le Japonais Hashimoto Soichi remporte son quatrième Masters

Judo : la Grecque Elisavet Teltsidou s'impose à Astana en -70 kg

Cinquième journée des Mondiaux de judo : les poids lourds prennent d'assaut Abu Dhabi !