EventsÉvènementsPodcast
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Guerre en Ukraine : au moins dix morts après le raid russe sur Kramatorsk

Une frappe russe sur un restaurant de Kramatorsk a causé d'importants dégâts et tué huit clients.
Une frappe russe sur un restaurant de Kramatorsk a causé d'importants dégâts et tué huit clients. Tous droits réservés Donetsk regional administration/Copyright 2020 The AP. All rights reserved
Tous droits réservés Donetsk regional administration/Copyright 2020 The AP. All rights reserved
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

En Ukraine, la frappe qui a visé le cœur de Kramatorsk, dernière grande agglomération sous contrôle ukrainien dans l’est du pays, s’abattant sur un restaurant bondé a fait au moins 10 morts et 61 blessés selon un nouveau bilan.

PUBLICITÉ

Au moins dix personnes ont été tuées et 61 blessées dans une frappe russe à Kramatorsk, dans l'Est de l'Ukraine, selon un nouveau bilan. Parmi les victimes : une romancière ukrainienne, trois personnalités colombiennes et trois enfants selon les autorités. L'attaque a ciblé un restaurant populaire du centre-ville, apprécié des habitants comme des journalistes et les employés d'organisations internationales de passage dans la région.

"Nous étions tous les quatre assis dans ce restaurant et tout allait bien, et puis tout d'un coup, boum, on n'entendait rien et il y a du sang partout, du verre, des gens dans la rue, même des enfants couverts de sang" raconte Franki, habitant du quartier, attablé au restaurant la nuit dernière.

Plus au Sud, un supermarché de la ville de Kherson a également été frappé. Aucune victime n'a été signalée. Selon Kyiv, les russes ciblent désormais de plus en plus les zones résidentielles et les lieux de vie très fréquentés pour priver les habitants de produits alimentaires et sanitaires de base.

Dans son allocution nocturne, le président Volodymyr Zelensky a condamné la Russie pour les bombardements, et affirmé que toutes ces destructions feront objet de poursuites judiciaires.

Côté russe, le Ministère de la Défense a annoncé que ses troupes avaient réussi à repousser sept attaques des forces ukrainiennes en direction de Donetsk. Elles auraient également détruit un poste de commandement et un centre de communication ukrainiens proches du front.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Raid meurtrier à Kramatorsk : l'ONU exhorte les belligérants à ne pas viser les civils

Quelles conséquences sur le terrain en Ukraine à la rébellion de Prigojine ?

La frappe à Kharkiv fait 16 morts, Zelensky évoque la concentration de troupes russes