PUBLICITÉ

UE : l'Ukraine au coeur de la présidence espagnole

Charles Michel et Pedro Sanchez.
Charles Michel et Pedro Sanchez. Tous droits réservés Manu Fernandez/Manu Fernandez
Tous droits réservés Manu Fernandez/Manu Fernandez
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

A peine après avoir entamé la présidence espagnole de l'UE, Pedro Sanchez s'est rendu à Kyiv. Il compte intensifier le soutien de l'UE au pays.

PUBLICITÉ

Pedro Sanchez a accueilli le président du Conseil de l'UE Charles Michel à Madrid, un jour seulement après que l'Espagne a pris pour six mois la présidence tournante de l'Union. Le Premier ministre a ensuite expliqué pourquoi il avait entamé le mandat de l'Espagne par un voyage en Ukraine.

"L'Union européenne ne ménagera pas ses efforts pour continuer à soutenir l'Ukraine et c'est la raison pour laquelle je me suis rendu hier à Kyiv, au premier jour de la présidence espagnole, pour montrer notre soutien symbolique mais aussi des mesures concrètes pour soutenir le peuple ukrainien"."L'Ukraine est la ligne de front dans la bataille pour nos principes et valeurs européens et notre devoir est de soutenir le peuple ukrainien autant que nous le pouvons et aussi longtemps qu'il le faudra", a renchéri Charles Michel.

Outre l'Ukraine, l'Espagne espère faire avancer plusieurs dossiers européens majeurs au cours de sa présidence, notamment la finalisation par l'UE d'un pacte controversé sur les migrations, malgré les divergences persistantes au sein des 27.

Pedro Sanchez a assuré que les élections générales anticipées qui se tiendront le 23 juillet ne perturberont pas la présidence espagnole.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Ukraine : après des frappes russes sur Soumy, cinq drones neutralisés près de Moscou

Espagne : saisie record d'une drogue de synthèse appartenant à un cartel mexicain

Le Parti socialiste célèbre sa victoire aux élections catalanes