La Russie met fin à l'accord sur les céréales ukrainiennes

La Russie met fin à l'accord sur les céréales ukrainiennes
Tous droits réservés Andrew Kravchenko/Copyright 2023 The AP. All rights reserved
Tous droits réservés Andrew Kravchenko/Copyright 2023 The AP. All rights reserved
Par Euronews avec AP, AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La Russie a déclaré mettre fin à un accord de guerre sans précédent qui permettait l'acheminement de céréales de l'Ukraine vers des pays d'Afrique, du Moyen-Orient et d'Asie où la faim est une menace croissante.

PUBLICITÉ

Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a annoncé l'arrêt de l'accord lors d'une conférence téléphonique avec des journalistes, ajoutant que la Russie reviendrait à l'accord lorsque ses demandes seraient satisfaites.

"Lorsque la partie de l'accord sur la mer Noire concernant la Russie sera mise en œuvre, la Russie reprendra immédiatement la mise en œuvre de l'accord", a déclaré M. Peskov.

C'est la fin d'un accord décisif que les Nations unies et la Turquie ont négocié l'été dernier alors que la Russie a envahi son voisin il y a près d'un an et demi. 

Lors du Forum de sécurité l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (Asean) la semaine dernière, le Secrétaire d'Etat américain Antony Blinken a déclaré : "il est essentiel que nous prolongions et élargissions l'Accord de la mer Noire, à laquelle la Russie menace de mettre fin une fois de plus le 18 juillet." C'est désormais chose faite, puisque Moscou menaçait depuis plusieurs semaines de ne pas le reconduire, se plaignant d'entraves à ses propres livraisons de produits agricoles et d'engrais et assurant que l'objectif affiché de l'accord, permettre la livraison de céréales aux pays pauvres, n'est pas réalisé.

La Turquie, l'Ukraine et l'ONU ont été notifiés de la décision du Kremlin, a indiqué la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova.

"La Russie a officiellement notifiée les parties turque et ukrainienne, ainsi que le secrétariat des Nations unies, de son objection à l'extension de l'accord", a-t-elle déclaré à l'agence de presse publique TASS.

Depuis sa signature le 22 juillet dernier, l'initiative sur les céréales en mer Noire a permis d’exporter près de 33 millions de tonnes de céréales d’Ukraine malgré la guerre.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les pays d'Europe de l'Est font pression pour que les interdictions sur les céréales ukrainiennes soient prolongées jusqu'à la fin de l'année

Frappes mortelles russes sur le centre de l'Ukraine, Kyiv affirme avoir abattu un bombardier russe

L'Ukraine aurait abattu un bombardier stratégique russe, Moscou affirme que l'avion s'est écrasé