EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Ukraine : frappes meurtrières sur la région de Kherson

Les ravages de la guerre en Ukraine, août 2023.
Les ravages de la guerre en Ukraine, août 2023. Tous droits réservés MTI
Tous droits réservés MTI
Par Euronews avec AFP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Sept personnes, dont un nourrisson et un enfant de 12 ans, ont été tuées dans des frappes russes sur la région de Kherson, dans le sud de l’Ukraine, ce dimanche.

PUBLICITÉ

Sept personnes ont été tuées, dont un nourrisson et un enfant de 12 ans, dans des frappes russes dimanche sur la région de Kherson, dans le sud de l'Ukraine, ont annoncé les autorités ukrainiennes.

Trois adultes et deux enfants d'une même famille sont morts dans le village de Chyroka Balka et deux autres personnes dans celui de Stanislav, a déclaré le ministre de l'Intérieur Igor Klymenko.

Au total, 13 personnes ont aussi été blessées dans les frappes sur Kherson dimanche, selon la même source.

La France a condamné "avec la plus grande fermeté" ces bombardements, "qui illustrent encore une fois le mépris complet de la Russie pour tous les principes du droit international humanitaire, qu'elle viole de manière flagrante et répétée", a déclaré la porte-parole du ministère des Affaires étrangères, dans un communiqué.

Kherson est l'une des quatre régions d'Ukraine dont le président russe Vladimir Poutine a revendiqué l'annexion en septembre 2022. Elle reste partiellement sous contrôle ukrainien mais est régulièrement la cible de bombardements russes.

Selon le parquet ukrainien, 500 enfants ont été tués et près de 1 100 blessés depuis le début de l'invasion russe en février 2022.

Frappes sur la région d'Odessa

Kyiv a déjoué des attaques russes de missiles et de drones sur la région d'Odessa (sud) dans la nuit de dimanche à lundi, lors desquelles trois personnes ont été blessées, a affirmé l'armée ukrainienne.

Selon l'armée ukrainienne, le dortoir d'un établissement de formation ainsi qu'un magasin ont été endommagés par des débris résultant de la destruction de missiles "dirigés vers le centre d'Odessa".

"Trois employés du supermarché ont été blessés" selon de premières informations et ont reçu une assistance médicale, a indiqué le Commandement.

Des fenêtres, des balcons de plusieurs bâtiments, ainsi que des voitures garées à proximité ont également été endommagés par "l'onde de choc" et deux incendies ont éclaté, a affirmé l'armée.

La Russie visée par des attaques de drones

De l'autre côté du front, des bombardements ukrainiens ont provoqué la mort d'un civil dans la localité de Zaïtsevé, près de Gorlivka, dans les territoires contrôlés par Moscou, a annoncé son maire Ivan Prikhodko.

En Russie, le ministère de la Défense a quant à lui affirmé que trois drones ukrainiens avaient été abattus dimanche au-dessus de la région de Belgorod et un autre au-dessus de celle de Koursk, toutes deux frontalières de l'Ukraine. Ce type d'attaque se produit quasi quotidiennement.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Ukraine : 500 enfants ukrainiens ont été tués depuis le début de la guerre

Guerre en Ukraine : deux attaques de missiles ukrainiennes déjouées au-dessus du pont de Crimée

Guerre en Ukraine : l'Église orthodoxe russe fait la chasse aux prêtres dissidents