EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

En Italie, les plant-sitters de plus en plus demandés

Enrico garde 350 plantes de 150 clients différents
Enrico garde 350 plantes de 150 clients différents Tous droits réservés Marco Ugarte/Copyright 2023 The AP. All rights reserved
Tous droits réservés Marco Ugarte/Copyright 2023 The AP. All rights reserved
Par Euronews avec AFP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

A Bologne, Enrico Rossi s'occupe de près 350 plantes de 50 clients différents.

PUBLICITÉ

C'est devenue sa nouvelle routine depuis quelques semaines déjà : tous les matins, Enrico Rossi accueille et enregistre les nouvelles arrivées plantes que lui confient ses voisins. Chaque pensionnaire à droit à une étiquette au nom de son propriétaire, qui viendra la chercher à son retour de vacances.

Tout juste diplômé en agronomie, Enrico Rossi a fait de sa passion d'enfance son métier. En quelques mois, sa main verte a fait de lui le jardinier le plus apprécié de son quartier à Bologne"je considère les plantes que j'abrite ici comme les miennes. Je leur donne des engrais et des produits spécifiques, des produits pour l'immunité, qui sont des produits biologiques, et j'utilise aussi des insectes prédateurs, dont le travail consiste à manger les parasites les plus courants des plantes."

Pendant la période estivale, la maison et le jardin d'Enrico accueillent jusqu'à 350 plantes de plus 50 clients différents. Chaque pensionnaire est placé selon ses besoins d'ensoleillement, en eau et en nutriments.

"Une fille m'a apporté des plants de basilic, vraiment en mauvais état, et je lui ai dit "quand tu viendras pour le reprendre, tu ne le reconnaîtras même plus". Elle est revenue chercher ses plants, je l'ai mise à l'épreuve et je lui ai dit "va chercher tes plants de basilic", mais elle ne les a pas reconnus" plaisante t'il.

Selon Enrico, chaque client ramène en moyenne 10 plantes à entretenir. Mais certains, particulièrement amoureux de la verdure, ont déjà lui confié 40 à 50 plants différentes. Et le bouche à oreille lui ramène sans cesse de nouveaux clients. Sa prochaine mission : trouver une demeure plus grande pour satisfaire tout le monde.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les plantes émettent des sons lorsqu'elles sont soumises à un stress, selon des chercheurs

À Milan, 3 millions d'arbres plantés en pleine ville pour lutter contre le réchauffement climatique

Pourquoi des plantes préhistoriques sont-elles en danger d'extinction ?