PUBLICITÉ

Trois employés tués par une frappe russe dans une usine à Loutsk, dans l'ouest de l'Ukraine

Des bâtiments détruits par les frappes russes
Des bâtiments détruits par les frappes russes Tous droits réservés AP/Zaporizhzhia administration Press Office
Tous droits réservés AP/Zaporizhzhia administration Press Office
Par euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Des frappes nocturnes meurtrières, dans l'ouest de l'Ukraine, font trois morts. A l'opposé du pays, dans l'est, les habitants sont contraints de fuir face à l'intensité des combats.

PUBLICITÉ

 Une nouvelle campagne de frappes nocturnes a fait trois  mort en Ukraine dans la nuit de lundi à mardi. Alors que la Russie affirme avoir détruit des sites industriels militaires, Kyiv assure que les victimes civiles étaient employées dans une usine de roulement à bille à Loutsk.  

 Lviv et Loutsk sont les deux grandes villes qui ont été visées par certains des 28 missiles de croisière lancés à plus d'un millier de kilomètres du front. Seize d'entre eux ayant été détruits.

"Des constructions ont été endommagées dans 8 régions" et "malheureusement, il y a des blessés et des morts", a déploré le Premier ministre Denys Chmyhal. 

 Le maire de Lviv montre le cratère laissé dans le jardin d'une halte-garderie, l'engin est tombé dans la matinée de mardi sans faire de victimes.  

Le président Zelensky s'est déplacé lundi sur le front, pour faire le point sur la contre-offensive qui peine à porter ses fruits. Deux mois de bataille pour récupérer des territoires occupés par l'armée russe, avec des gains très minimes. Une violence insoutenable pour les habitants qui la mort dans l'âme ont décidé de quitter la région de Koupiansk, face à l'intensité des combats.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Des entrepôts de céréales visés par des frappes russes près d'Odessa

La Russie poursuit son offensive dans le nord-est de l'Ukraine

L'Ukraine plongée dans l'obscurité alors que la Russie s'attaque au réseau électrique