Kim Jong Un bientôt en visite officielle en Russie : rencontre prévue avec Vladimir Poutine

Le président russe Vladimir Poutine et le dictateur nord-coréen Kim Jong-un lors de leur dernière rencontre à Vladivostok, le 25 avril 2019.
Le président russe Vladimir Poutine et le dictateur nord-coréen Kim Jong-un lors de leur dernière rencontre à Vladivostok, le 25 avril 2019. Tous droits réservés Yuri Kadobnov/Copyright 2019 The AP. All rights reserved
Tous droits réservés Yuri Kadobnov/Copyright 2019 The AP. All rights reserved
Par euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

C'est désormais confirmé par les deux pays. Ce matin, des médias sud-coréens annonçaient le départ probable du train de Kim Jong Un en direction de Vladivostok.

PUBLICITÉ

Le Kremlin a confirmé la visite officielle de Kim Jong Un en Russie dans les prochains jours, sans faire état de date précise pour une rencontre entre le dictateur nord-coréen et Vladimir Poutine.

Un peu plus tard, l'agence de presse officielle nord-coréenne a elle aussi confirmé la rencontre prochaine des deux dirigeants :  Kim Jong Un "se rendra bientôt en Fédération de Russie à l'invitation de (...) Poutine", indique le communiqué. 

 "Le respecté camarade Kim Jong Un rencontrera et s'entretiendra avec le camarade Poutine au cours de la visite",  précise le communiqué.

En fin de matinée, des médias sud-coréens affirmaient que le train de Kim Jong Un "semblait" s'être mis en route pour la Russie. 

Les deux pays partagent une courte frontière commune, dans l'Extrême-Orient russe, non loin de Vladivostok. 

Et c'est justement dans cette ville que Vladimir Poutine est arrivé ce lundi pour participer à un forum économique annuel ce mardi 12 septembre. 

La semaine dernière, l'éventualité de mener des exercices militaires conjoints entre la Russie et la Corée du Nord a été évoquée.

La Maison Blanche a affirmé que Kim Jong Un souhaitait rencontrer Vladimir Poutine pour discuter de ventes d'armes à Moscou dans le cadre de son offensive en Ukraine. Washington a averti que la Corée du Nord en paierait "le prix au sein de la communauté internationale".

Sources additionnelles • AFP, AP

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Que peut faire la Corée du Nord pour la Russie et réciproquement ?

La Corée du Nord lance un missile balistique de longue portée

Russie : Vladimir Poutine reconduit Mikhaïl Michoustine au poste de Premier ministre