EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

La "Diada" d'indépendantistes catalans revigorés par les tractations gouvernementales

Le défilé de la "Diada", journée nationale catalane, à Barcelone, Espagne. 11/09/2023
Le défilé de la "Diada", journée nationale catalane, à Barcelone, Espagne. 11/09/2023 Tous droits réservés Emilio Morenatti/Copyright 2018 The AP. All rights reserved.
Tous droits réservés Emilio Morenatti/Copyright 2018 The AP. All rights reserved.
Par euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Pour beaucoup de Catalans, la négociation avec Madrid est "la seule solution et permettra de faire des pas" en avant, même si elle "ne nous apportera pas ce que nous voulons, c'est-à-dire l'indépendance".

PUBLICITÉ

Des dizaines de milliers de Catalans ont défilé dans la ville de Barcelone à l'occasion de "La Diada", également connue sous le nom de Journée nationale catalane. 

Six ans après l'échec d'une tentative de rupture avec l'Espagne, le mouvement indépendantiste catalan se sent quelque peu revigoré par son rôle central dans la formation d'un éventuel prochain gouvernement espagnol de Pedro Sanchez.  Et ce, même s'il sait qu'il n'obtiendra pas de Madrid le référendum d'autodétermination dont il rêve. 

La semaine dernière, Carles Puigdemont, toujours en exil en Belgique, a réclamé l'amnistie des indépendantistes poursuivis par la justice espagnole en échange du soutien de son parti Ensemble pour la Catalogne (Junts per Catalunya) à la gauche de Pedro Sanchez. 

Mais pour l'heure, pas de précipitation. C'est au tour d'Alberto Núñez Feijóo, le chef du PP, la droite conservatrice, de tenter de former un gouvernement. 

S'il n'y parvient pas, ce sera à Pedro Sanchez d'abattre ses cartes. Et c'est là que les indépendantistes auront un rôle crucial à jouer.

Sources additionnelles • AFP, AP,EFE

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Pedro Sánchez : un mandat pour le progrès, entre crises, pandémie et controverses

Les dirigeants catalans indépendantistes vont être graciés, annonce du Premier ministre espagnol

Iles Canaries : 68 migrants sauvés par un bateau de croisière, 5 corps récupérés