Robert Fico : le pro-russe favori des législatives slovaques

Robert Fico, Michalovce, Slovaquie, le 6 septembre 2023
Robert Fico, Michalovce, Slovaquie, le 6 septembre 2023 Tous droits réservés Petr David Josek/Copyright 2023 The AP. All rights reserved
Par Euronews avec AP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le pro-russe et ancien président du gouvernement slovaque Robert Fico part favori des législatives du 30 septembre.

PUBLICITÉ

Robert Fico et son parti de Smer partent favoris des élections législatives slovaques de ce samedi.

À 59 ans, l'ancien président du gouvernement est une figure incontournable du paysage politique de son pays.

Robert Fico a fait campagne sur une ligne clairement pro-russe et anti-américaine.

Petr David Josek/Copyright 2023 The AP. All rights reserved
Robert Fico en campagne, Michalovce, Slovaquie, le 6 septembre 2023Petr David Josek/Copyright 2023 The AP. All rights reserved

Sa candidature s'inscrit dans une tendance des partis européens, à gauche comme à droite, sceptiques vis-à-vis du soutien à l'Ukraine face à l'invasion de la Russie.

Robert Fico a suivi des études de droit avant de rejoindre le Parti communiste tchécoslovaque en 1986.

Il est élu pour la première fois député en 1992 et dirige le gouvernement slovaque à deux reprises, entre 2006 et 2010, puis de 2012 à 2018.

Son retour au pouvoir pourrait conduire la Slovaquie à changer son positionnement diplomatique et se rapprocher de la Hongrie de Viktor Orban.

Robert Fico est opposé aux sanctions européennes contre la Russie, doute que l'Ukraine soit en mesure de repousser les soldats russes hors de ses frontières et s'oppose à l'adhésion de l'Ukraine à l'OTAN.

Selon un sondage de l'ONG Globec de mars dernier, 51 % des Slovaques pensent que l'Occident et l'Ukraine sont responsables de la guerre avec la Russie.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Brusque diminution des arrivées de migrants dans le sud de la Slovaquie

La Slovaquie annonce l'arrêt de l'aide militaire à l'Ukraine

Slovaquie : le populiste Robert Fico forme une coalition avec l'extrême droite