EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

La Roumanie enquête sur une possible violation de son espace aérien par la Russie

Klishchiivka, région de Donetsk, Ukraine, dimanche 24 septembre 2023.
Klishchiivka, région de Donetsk, Ukraine, dimanche 24 septembre 2023. Tous droits réservés Alex Babenko/Copyright 2020 The AP. All rights reserved
Tous droits réservés Alex Babenko/Copyright 2020 The AP. All rights reserved
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le pays a annoncé samedi avoir détecté une possible violation de son espace aérien lors d'attaques lancées par la Russie dans la région du Danube en Ukraine voisine.

PUBLICITÉ

Depuis sa sortie en juillet d'un accord sur l'exportation ukrainienne de céréales par la mer Noire, Moscou a intensifié ses attaques sur les régions d'Odessa et Mikolaïev qui abritent des infrastructures essentielles pour l'exportation de céréales, dans le sud de l'Ukraine.

"Après la détection de groupes de drones se dirigeant vers le territoire ukrainien près de la frontière roumaine", les habitants des villes de Tulcea et Galati ont été alertées, a indiqué le ministère roumain de la Défense dans un communiqué.

"Le système de surveillance radar de l'armée roumaine a montré une possible pénétration non autorisée dans l'espace aérien national, avec un signal détecté sur une route conduisant vers la ville de Galati", a précisé le communiqué.

Le ministère de la Défense a ajouté que jusqu'ici aucun objet ne semblait être tombé en territoire roumain.

Attaque de drones en Russie

La région russe de Briansk, frontalière avec l’Ukraine, de nouveau ciblé par une attaque de drones selon les autorités locales. Une personne a été blessée, un bâtiment administratif endommagé, l’approvisionnement en électricité a été perturbé.

Dans l’ouest de l’Ukraine, la rupture d’un oléoduc a déclenché un important incendie qui a fait neuf blessés dont cinq dans un état grave. L’incendie a été maîtrisé et le flux de pétrole stoppé. L’origine du sinistre n’est pas encore connue.

Le chef de la diplomatie de l'Union européenne, Josep Borrell, s'est lui rendu à Odessa, où il a assuré le soutien de l'UE à la préservation des sites touchés par les frappes russes.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Ukraine : visite inopinée de Josep Borrell à Odessa

Ukraine : Volodymyr Zelensky veut créer une Alliance des industries de défense internationale

Au moins 31 morts en Ukraine après des bombardements massifs russes