EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

En Ukraine, les soldats proches du front suivent une formation médicale

En Ukraine, les récentes frappes russes ont touché près de 100 localités et infrastructures énergétiques.
En Ukraine, les récentes frappes russes ont touché près de 100 localités et infrastructures énergétiques. Tous droits réservés AFP
Tous droits réservés AFP
Par Euronews avec AFP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

En Ukraine, les récentes frappes russes ont touché près de 100 localités et infrastructures énergétiques. Sur le front, les soldats ukrainiens recoivent une formation médicale.

PUBLICITÉ

Les régions ukrainiennes proches du front sont sous le feu constant de l'artillerie russe. Ces derniers jours, plus d'une centaine de localités et d'infrastructures ont été attaquées, et de nombreux civils ont été tués et blessés. Ce vendredi, une attaque de drone russe sur la ville de Pokrvosk dans la région de Donetsk a fait au moins un mort et 13 blessés. Une autre, a fait 3 victimes à Bersilav, dans la région de Kherson.

Dans des conditions aussi tendues, les soldats ukrainiens suivent une formation médicale. Un cours de quelques jours, qui couvre les premiers secours et l'évacuation sanitaire.

Des gestes qui font toute la différence, selon l'instructeur Victor Pylypenko : "il s'agit des cours de formation les plus cruciaux jamais organisés, car chaque soldat doit savoir comment sauver sa propre vie, et il ou elle doit savoir comment sauver la vie des autres qui se trouvent à proximité."

Les Ukrainiens vivant près des lignes de front font face à des situations d'urgence extrême... Les bombardements fréquents perturbent l'approvisionnement énergétique et de soins de première nécessité.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La Russie est-elle impliquée dans les attaques du Hamas en Israël ?

Moscou "falsifie" les votes dans les régions ukrainiennes occupées

Moscou tente d'avancer au-delà d'Avdiivka