PUBLICITÉ

Trois régions ukrainiennes attaquées, Zelensky dans le discours de Pâques : Dieu est notre allié

Des personnes allument des bougies alors qu'elles prient dans la cathédrale Saint-Volodymyr la veille de Pâques à Kiev, en Ukraine, le samedi 4 mai 2024.
Des personnes allument des bougies alors qu'elles prient dans la cathédrale Saint-Volodymyr la veille de Pâques à Kiev, en Ukraine, le samedi 4 mai 2024. Tous droits réservés AP Photo/Efrem Lukatsky
Tous droits réservés AP Photo/Efrem Lukatsky
Par Serge Dubois avec euronews russe, AP, Guardian, Financial Times
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les attaques russes contre les régions ukrainiennes de Kharkiv et de Dnipro et la ville d'Odessa sur la mer Noire ont tué au moins deux civils. "Dieu porte un chevron du drapeau ukrainien sur l'épaule", affirme le président ukrainien le jour de Pâque orthodoxe.

PUBLICITÉ

Les attaques russes contre les régions ukrainiennes de Kharkiv et de Dnipro et la ville portuaire d'Odessa sur la mer Noire ont tué au moins deux civils, en ont blessé d'autres et ont endommagé des infrastructures essentielles, des maisons et des bâtiments commerciaux, ont déclaré samedi des responsables régionaux.

L'armée de l'air ukrainienne a déclaré cette nuit que la Russie avait lancé 13 drones Shahed en direction des régions de Kharkiv et de Dnipro. Tous ont été abattus par les défenses aériennes, a déclaré le commandant de l'armée de l'air.

La situation se gâte dans l'Est

Pendant ce temps, la situation sur la ligne de front Est se détériore pour les forces armées ukrainiennes, la Russie augmentant la pression sur Tchassiv Iar dans la région de Donetsk.

En outre, selon les analystes de l'Institut américain pour l'étude de la guerre, dans la nuit du 4 mai, les forces russes ont réalisé une avancée tactique notable au nord-ouest d'Avdiivka.

Les experts ISW estiment que les forces russes tentent probablement de profiter du peu de temps disponible avant l'arrivée de l'aide militaire occidentale en intensifiant les opérations offensives et qu'elles pourraient prendre d'autres mesures tactiques dans ce sens dans un avenir proche.

Ocheretyne en ruines

Le village ukrainien d'Ocheretyne a été ravagé par les combats, comme le montrent des images de drone obtenues par l'Associated Press. Le village a été la cible des forces russes dans la région de Donetsk, dans l'est de l'Ukraine.

Les troupes russes ont progressé dans la région, bombardant les forces de Kiev, épuisées et privées de munitions, avec de l'artillerie, des drones et des bombes. L'armée ukrainienne a reconnu que les Russes avaient pris pied à Ocheretyne, qui comptait environ 3 000 habitants avant la guerre, mais elle affirme que les combats se poursuivent. Le ministère de la Défense russe affirme que le village a été pris.

Les habitants se sont précipités pour fuir le village, parmi lesquels une femme de 98 ans qui a marché seule sur près de 10 kilomètres la semaine dernière, chaussée d'une paire de pantoufles et soutenue par une canne, jusqu'à ce qu'elle atteigne les lignes de front ukrainiennes.

Maison-Blanche : offensive ukrainienne en 2025

L'aide militaire américaine de 61 milliards de dollars fournie à l'Ukraine pourrait permettre aux forces armées ukrainiennes de lancer une nouvelle contre-offensive en 2025, a déclaré le conseiller à la sécurité nationale du président américain, Jake Sullivan, le 4 mai lors d'un événement organisé par le journal Financial Times.

Le conseiller de Joe Biden s'attend à des "succès russes" sur le champ de bataille dans un avenir proche, car, a-t-il dit, "on ne peut pas actionner un interrupteur instantanément".

M. Sullivan pense que le soutien militaire américain aidera Kiev à "tenir la ligne" de défense et à "garantir que l'Ukraine puisse résister à une offensive russe" en 2024. En 2025, a-t-il ajouté, les forces ukrainiennes "iront de l'avant pour reprendre le territoire que les Russes leur ont pris".

Zelensky : Dieu est notre allié

Dans son discours de Pâques, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a appelé les Ukrainiens à s'unir dans la prière les uns pour les autres et pour les soldats sur la ligne de front - et a qualifié Dieu d'"allié" dans la guerre avec la Russie.

Dans une vidéo filmée devant la cathédrale Sainte-Sophie de Kiev, M. Zelensky, vêtu d'une chemise traditionnelle brodée, a déclaré que Dieu "a un chevron avec le drapeau ukrainien sur son épaule". Avec un tel allié, la vie est sûre de vaincre la mort, assure le président ukrainien.

La Bible nous enseigne à aimer notre prochain. Et le présent nous a montré la véritable signification de ce mot. Nous sommes tous devenus les voisins les uns des autres. Et l'ancien voisin, qui essayait toujours d'être notre frère, s'est éloigné de nous pour toujours. Il a violé tous les commandements, a exigé notre maison, est venu nous tuer. Le monde le voit. Dieu le sait. Et nous le croyons : Dieu a un chevron avec le drapeau ukrainien sur son épaule. Avec un tel allié, la vie vaincra certainement la mort.
Volodymyr Zelensky
Président de l'Ukraine
Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Guerre en Ukraine : Londres promet davantage d'aide à Kyiv

Guerre en Ukraine : des armes et des munitions pour tenter de reconquérir les territoires perdus

Washington accuse la Russie d'utiliser des armes chimiques en Ukraine