PUBLICITÉ

Les Gazaouis face aux pénuries d'eau, de carburant et d'électricité

Dans la bande de Gaza, les files d'attente pour obtenir de l'eau potable s'accumulent
Dans la bande de Gaza, les files d'attente pour obtenir de l'eau potable s'accumulent Tous droits réservés euronews
Tous droits réservés euronews
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La situation à Gaza se dégrade de jour en jour avec le blocus israélien... Les approvisionnements en carburant, eau et électricité ont été coupés.

PUBLICITÉ

Survivre à Gaza devient chaque jour plus difficile pour les deux millions de Palestiniens pris au piège. En plus des frappes quotidiennes, Tel Aviv a coupé l'approvisionnement en carburant et en électricité dans l'enclave depuis le 7 octobre dernier.

La situation s'aggrave de jour en jour, en particulier dans le Sud, à Khan Younis, où de nombreuses familles ont trouvé refuge.

"Tout le monde a besoin de carburant pour pomper l'eau jusqu'à sa maison, pour irriguer ses fermes et pour nourrir les volailles, les bovins et les moutons. Tout le monde ici a besoin de carburant ; c'est une denrée essentielle au même titre que la nourriture pour nous" explique Khalid al-Najjar, habitant de Khan Younis.

L'approvisionnement en eau n'est pas garanti non plus. Jusque là, Israël fournissait un tiers de l'eau potable à la Bande de Gaza. Le reste vient de puits et de réservoirs, reliés aux habitations grâce à des systèmes électriques.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Israël autorise l'entrée d'aide humanitaire dans Gaza depuis l'Egypte (gouvernement)

Frappe sur un hôpital de Gaza, des centaines de Palestiniens tués

Frappe sur un hôpital à Gaza : Israël et le Jihad islamique se rejettent la responsabilité