EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Mike Johnson, enfin un nouveau speaker pour la chambre des représentants

Mike Johnson, élu de Louisiane, est devenu le nouveau président de la chambre des représentants des États-Unis, 25 octobre 2023
Mike Johnson, élu de Louisiane, est devenu le nouveau président de la chambre des représentants des États-Unis, 25 octobre 2023 Tous droits réservés Alex Brandon/Copyright 2023 The AP. All rights reserved.
Tous droits réservés Alex Brandon/Copyright 2023 The AP. All rights reserved.
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Mike Johnson élu speaker de la chambre des représentants. Ce partisan de Donald Trump, a récolté 220 voix.

PUBLICITÉ

Aux États-Unis, la chambre des représentants a enfin un nouveau président. 

Après 22 jours de blocages, quatre candidatures républicaines avortées, c'est le conservateur Mike Johnson, un autre fervent partisan de l'ex-président Donald Trump, qui a été élu mercredi.

Avocat et militant pour les valeurs "traditionnelles", âgé de 51 ans, il a appuyé les tentatives juridiques d'inverser les résultats de la présidentielle de 2020, mais il a réussi à obtenir 220 voix lors du vote.

Son élection a été accueillie par les acclamations et une ovation debout des membres de sa formation politique pourtant majoritaire à la Chambre, le Parti républicain, visiblement soulagés de voir le bout du tunnel.

Le tout nouveau speaker a promis que le premier texte qu'il soumettrait à la chambre des représentants serait sur Israël, en guerre contre le Hamas.

"Le plus grand allié de notre pays au Moyen-Orient est attaqué. La première proposition de loi que je vais soumettre à cet hémicycle dans un petit moment sera en soutien à notre cher ami, Israël", a déclaré l'élu de Louisiane, dans un discours juste après le scrutin qui l'a porté au perchoir.

Sources additionnelles • AFP, AP

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Etats-Unis : toujours pas de speaker à la chambre des représentants, un nouveau candidat désigné

Nouvel échec pour élire un "speaker" au Congrès américain, Jim Jordan jette l'éponge

La Chambre des représentants se cherche toujours un speaker